Je nous présente: ma DS, mon pso, ma dyshidrose et moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je nous présente: ma DS, mon pso, ma dyshidrose et moi...

Message par PasdePeau le Sam 20 Oct 2012, 20:55

Bonjour à tous,
Depuis une semaine je m'intérresse bcp à ce forum et j'en ai parcouru la grande majorité... à présent j'ai bien envie de m'exprimer moi aussi!!!

Je suis une femme et je vais bientôt avoir 40 ans, je vis en Belgique et je suis psychothérapeute.

Alors voici mon historique dermique, en espérant n'éffrayer personne affraid

Pour commencer j'ai eu vers l'âge de 25 ans une petite dyshidrose (mains qui démangent) due, dans mon cas à une mycose aux pieds bien vite soignée, j'ai donc pu l'oublier facilement!
Ensuite c'est à 30 ans qu'a débuté ma longue histoire avec le psoriasis... je vous passe les détails, mais il faut savoir qu'en 10 ans je n'avais jamais eu de plaques de pso sur le visage Exclamation
Depuis environs deux ans je me suis tournée vers la médecine naturelle qui m'a permis d'éliminer au moins la moitié des plaques de pso de tout mon corps... et depuis quelques mois j'applique une méthode psy qui termine le travail en naturopathie, il y a deux semaines je n'avais pratiquement plus du tout de pso, les quelques traces restantes étaient blanches et toutes douces Very Happy Very Happy Very Happy

Vous me direz : "et la DS dans tout ça?"

J'y arrive très bientôt, excusez-moi d'être aussi longue (ce qui n'est pas habituel de ma part par écrit) mais l'histoire est assez révélatrice des causes possibles d'apparition d'une DS...

Autre détail qui a son importance: début juillet une piqure de quelque chose sur ma jambe, elle s'infecte et je soigne avec de l'argile et des HE... transformation en ulcère qui met deux mois à guérir... entre temps un deuxième ulcère se forme à 1 cm du premier...

Il y a 10 jours les ulcères étaient quasi guéris, mais une ancienne plaque de pso (la plus proche) semble se reformer mais différemment... après quelques jours je me rends compte que c'est un truc genre impétigo ulcéreux (Ecthyma) et donc très contagieux... C'était un samedi il y a une semaine, je désinfecte et essaye de ne pas me toucher le visage de peur que l'impétigo qui s'y plait particulièrement ne s'y développe... Le soir je sens un petit bouton au dessus de la lèvre... et bien sur je suis persuadée que je me suis auto contaminée!!!
Le lendemain c'est un peu plus qui se développe sur mon visage, il y a de moins en moins de doutes... et pour couronner le tout je recommence à me gratter les mains, j'ai des mycoses, la dyshidrose est de retour!!! affraid
Je vais chez mon dermato le mardi, lui montre ma jambe: impétigo comme prévu contagieux... et lui demande si c'est bien ce que j'ai sur le visage, réponse: c'est du pso! Je n'ai pourtant jamais eu de poussée aussi violente, j'étais dubitative mais au moins pas contaminée au visage, oufffffffff
J'essaye de glisser un mot sur le fait que ça a peut-être un rapport avec la croyance de m'être contaminée... pas de commentaire, tout est normal pour lui...
Rdv est pris pour le vendredi histoire de surveiller l'effet du traitement de ma jambe, et en attendant une crème contre les mycoses des pieds et une autre en préparation pour mon visage...
Bien sur le médecin ne me dit pas ce qu'il y a dans cette crème ni que c'est assez mauvais pour la santé (vive internet pour trouver l'info!)
J'ai essayé d'en mettre un peu: aïe ça brûle... je laisse tomber jusque vendredi.
Mon visage est en feu, la peau très sèche mais qui "suinte", surtout autour de la bouche, rouge sang, ça tire et ça pique (pas vraiment de démangeaison), je me soulage comme je peux avec les moyens du bord mais c'est tellement irrité que tout ce que j'applique pique excepté l'huile d'amande douce et l'HE de tea tree ou le beurre de karité et la seule chose qui me soulage vraiment c'est la vaseline...

Le vendredi arrive, je suis impatiente, il faut faire quelque chose pour mon visage, c'est intenable...

Le diagnostique change: dermite séborrhéique, mais le doc, pas fier, le dit à mi-voix comme si c'était un autre nom pour désigner le pso... confused
Il ne change cependant pas le traitement, il rajoute juste des antihistaminiques (alors que je n'ai aucun terrain allèrgique): il faut savoir si je supporterai la crème car c'est LE traitement, dit comme s'il n'y avait aucune autre solution!!! Donc il me prescrit un autre produit pour calmer ma peau et en attendant je teste la crème sur mon poignet...


Voilà j'en ai enfin fini avec mon histoire, votre forum m'a bien aidée à comprendre ce qui m'arrive en même temps qu'il m'a un peu décourragée; il semble que cette maladie soit aussi difficile et longue à soigner que le pso...

Pour ma part je pense comme bcp d'entre vous que c'est multi-factoriel: baisse d'immunité due à l'impétigo (qui serait la phase "chaude" de la guérison en médecine chinoise), double stress (contamination et dyshidrose qui m'empêche de dormir) et hygiène de vie peu reluisante (je mange mal et fais peu de sport)...

J'ai tendance à être assez positive mais là le moral est au plus bas... je n'avais jamais autant souffert avec le pso, sans oublier que le visage on ne peut pas le cacher sous un pantalon ou un pull.....................
Est-ce tjrs aussi douloureux? Je peux à peine ouvrir la bouche pour manger car ça s'étend jusque sur le bord des lèvres!!! :-

Merci à tout ceux qui auront le courage de me lire jusqu'au bout, j'avais vraiment besoin de vider mon sac et je n'aime pas me plaindre à mes proches donc je garde pour moi mais ça va être difficile à présent de cacher que j'ai une maladie avec cette DS Shit

PasdePeau
Bavard

Nombre de messages : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/10/2012
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je nous présente: ma DS, mon pso, ma dyshidrose et moi...

Message par Rainmaker07 le Sam 20 Oct 2012, 23:24

Salut et merci du témoignage.
J'ai aussi parfois du pso et mis à part les produits qui diffèrent: calamine/miel pour la ds, locoïd pour le pso, je lutte contre les deux de la même façon:
hygiène de vie, sports/exercices physiques, alimentation, respiration, yoga, relaxation, modération en tout... bref une vie plus saine, plus équilibrée je dirais. A force d'années de tâtonnements je pense être arrivé à un résultat plutôt satisfaisant.

Maintenant je pense que chaque personne a une ds différente car un passé et un présent différent. Par exemple pour moi le plus dur est de rester motivé, c'est pour ça que je privilégie le moral avant le reste.

Je te souhaite de trouver ta "formule".

Rainmaker07
Habitué

Nombre de messages : 209
Age : 41
Localisation : Ardèche Nord
Date d'inscription : 22/10/2010
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je nous présente: ma DS, mon pso, ma dyshidrose et moi...

Message par PasdePeau le Dim 21 Oct 2012, 15:57

Merci à toi Rainmaker07,

Il est évident, il me semble que pso et ds ont bcp de choses en commun et étant donné qie j'ai pratiquement réussi à me soigner du pso, je pense appliquer le même genre de méthode à la ds et bien que le moral soit bas car la crise est vraiment très forte et étendue pour une première (j'arrivais à peine à ouvrir ma bouche ce matin Shocked ) je sais que la "pensée positive" est un facteur de guérison qui a son importance...

Donc positivons Exclamation Exclamation Exclamation


PasdePeau
Bavard

Nombre de messages : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/10/2012
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je nous présente: ma DS, mon pso, ma dyshidrose et moi...

Message par easy le Lun 22 Oct 2012, 09:22

Oui bienvenue à toi PasDePeau.
Par expérience, les problèmes de peau (hyper réactivité, irritation, inflammation), ne sont que l'expression d'un soucis plus 'général'.
Pour ma part cette expression a eu de nombreux visages selon les années : eczéma, pso en gouttes puis DS.
Lorsque l'on pense soigner un des problèmes en profondeur (alimentation, repos, ...) on s’aperçoit rapidement que c'est l'ensemble de ces inflammations qui sont soignés.

Pour ce qui est de l'aide extérieur, pour tout ce qui est pso / eczéma j'aide parfois un peu avec de la DEXERYL (pas du tout naturel mais semble bien efficace).
Et bien entendu pour la DS (pour ce qu'il en reste) : CICALFATE.

Courage à toi et n'hésite pas à revenir sur le forum comme sur le chat.

_________________
T'chat et problèmes de peau sur :
http://www.parlonspeau.com

easy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 07/01/2010
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://www.parlonspeau.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je nous présente: ma DS, mon pso, ma dyshidrose et moi...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum