blog de ph4you

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

blog de ph4you

Message par ph4you le Lun 04 Aoû 2014, 13:54

Hello

Certains se rappellent peut être de moi
http://dermite-seborrheique.forumactif.com/t1690-les-causes-de-la-dermite-seborrheique
J'ai vu que certains ont demandé de mes nouvelles sur le forum et en privé alors me revoilà 4 ans après.
Je regrette de pas avoir continuer sur la piste psychologique y'a 4 ans après mon post et d'avoir attendu y'a environ 9 mois pour creuser vraiment cette piste après avoir été au plus mal.

Pour résumer mon cas j'avais une dermite sebhoréique au visage chronique très très sévère depuis plusieurs années.

Depuis 9 mois, je revois des parties de mon visage totalement saines (ça fait plaisir le matin de pas voir de plaques rouges). Ma peau éclate encore un peu au front et légèrement irrité des fois mais c'est léger, ma peau est quand même là. (avant il me manquait carrément la première couche de peau sur de vastes zones et les plaques rouges  étaient virulentes!).
Hormis le front, le reste du visage a retrouvé un aspect normal. Des fois un peu rouge sur des petites zones mais c très léger et superficiel. Rien à voir avec avant.

Je suis passé d'un eczema sebhoreique au visage de 11 sur 10 sur l'échelle de richter à un eczema de 3 sur 10;  Smile 

En fait j'ai avancé surtout ces derniers mois.
Tout le monde dit autour de moi que j'ai beaucoup changé comparé à y'a 1 an en arrière.
Je pense que c'est mon changement psychologique qui a permis l'amélioration de mon eczema..
Avant ça j'ai essayé à peu près toutes les crèmes pour la DS, algues naturelles, EPP, miel, aloevera, suppression lait de vache, j'ai fais un test d'allergie au gluten (qui s'est révélé négatif), etc.. bref j'avais à peu près tout essayé sans succès.

Je vais partager avec vous pas mal de choses en espérant que ça vous aidera vous aussi;
Vu que mon eczéma s'améliore régulièrement ces derniers mois je posterai aussi en cas d'évolution des symptômes physiques;

ph4you
Bavard

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 27/09/2010
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par ph4you le Lun 04 Aoû 2014, 14:59

Analyse psychologique des symptômes de la dermite séborrhéique
qui se traduit habituellement par des plaques rouges au visage et une desquamation de la peau.




Les plaques rouges


mon interprétation : un mélange de colère et de honte.



  1. La honte (« rouge de honte ») 

La honte est un mélange d'émotions simples (peur, colère, tristesse) et de sentiments (impuissance, rage retenue, désespoir triste, vide…).
Il s'agit d'une émotion plus archaïque que la culpabilité au sens où elle est souvent moins verbale et plus sensorielle que cette dernière. Elle se manifeste émotionnellement (gêne, malaise, peur… ou exubérance, agressivité…), corporellement (yeux baissés, tête basse, rougissement… ou tête haute…), cognitivement (discours interne dévalorisant ou agressif…) et comportementalement (inhibition, paralysie ou ambition, exhibitionnisme…).
La honte a des aspects négatifs quand elle est excessive chez un individu. Elle est alors source de souffrance individuelle… Elle amène a des conduites d'évitement, une phobie sociale, une anxiété liée à un sentiment d'insécurité et d'appartenance, de l'inhibition… Un isolement social peut alors s'ensuivre. Émotion liée au silence et à la solitude.
Les excès de honte proviennent des humiliations, du mépris, des moqueries, de l'illégitimité, des secrets, de la régression sociale, de la rivalité, du mensonge… ou des messages d'orgueil, d'ambition, de désir… que l'individu reçoit des autres (les expressions « faire honte », « porter la honte » montrent que la honte est externe au sujet au départ). La honte passe parfois d'abord par les comportements pour ensuite fragiliser et endommager l'Être. Elle creuse son sillon dans la personnalité par passages successifs. Elle fonctionne en spirale en poussant le sujet à la fois vers le bas (« ego » brisé, déficit narcissique, forme de soumission) ou vers le haut (« ego » surdimensionné, excès narcissique, forme de domination, forme réactionnelle et défensive).
La honte ne s'enracine pas dans la conscience d'avoir mal agi (il s'agit là de culpabilité), mais dans le sentiment d'être indigne, comme être humain dans un contexte social. Une fois installée et enkystée dans la personnalité, la honte excessive mine l'ego (ou le surdimensionne par réaction défensive). La honte amène le sujet à croire qu'il a quelque chose qui ne va pas, comme Gainsbourg qui chante « Je suis l'homme à tête de chou ». La honte peut engendrer une mauvaise estime de soi, et même une haine de soi.

Image corporelle

  • La honte a une dimension corporelle. Elle est liée à la frontière corporelle, à la peau et à l'hygiène du corps. Elle est très souvent associée au thème de la sexualité et de l'image de soi par le corps. La honte modifie l'image corporelle et s'ancre parfois dans le faux sentiment d'être sale, laid, monstrueux, difforme…
  • La honte a une dimension visuelle. Elle survient lorsqu'on est visible dans un aspect de soi qu'on juge très négativement.



Blessure narcissique
Cachée ou montrée dans l'excès, de forme soumise ou défensive, la honte signe une blessure narcissique profonde. Elle enveloppe corporellement le sujet comme une boule qui soit rougit, se vide, reste figée… soit se gonfle de façon défensive pour prendre toute la place comme la grenouille orgueilleuse de Jean de la Fontaine.
La honte est souvent associée à d'autres troubles: l'alcoolisme, les addictions, la dépression, la phobie sociale… Un sentiment de honte persistant peut conduire à la dépression voire au suicide. En effet, une honte excessive engendre une perte importante d'énergie et un fort sentiment de désespoir. Dans un tel cas, sortir du retrait social et demander l'aide d'un professionnel de la santé est vital.







2) La colère (« rouge de colère »)

la colère est considérée comme une émontion secondaire à une blessure, un manque, une frustration. Elle est affirmation de sa personne et sert au maintien de son intégrité physique et psychique ou alors elle est l'affirmation d'une volonté personnelle plus ou moins altruiste. Une colère saine est sans jugement sur autrui.
La psychologie a bien montré, et expérimente chaque jour, les effets nocifs de la censure de la colère → colère refoulée, qui enferme l'individu dans des zones de non-dits et parasite la relation à soi-même et aux autres.


Dans le cas de la dermite séborrhéique, il s'agit d'une colère refoulée qui s'exprime par les plaques rouges au visage. La colère est une réaction de mécontentement forte, conséquente à une frustration que vous jugez injuste. Refouler sa colère revient à « bouillir de l'intérieur » au point de devenir rouge de colère → le symptôme des plaques rouges en est la traduction .
Une colère refoulée et réprimée peut engendrer stress, tension, angoisse, fatigue, etc..


La colère refoulée peut aussi être déplacée, vous allez vous énervez ou râler pour certaines choses sans importance ou concentrer votre colère sur quelqu'un, sur quelque chose .. en somme vous allez déplacer l'objet de votre colère. L’eczéma peut aussi devenir l'objet de votre colère , provoquant votre colère à chaque vue de vos plaques rouges.
A défaut d'avoir conscience des raisons réelles de votre colère, votre moi va déplacer l'objet de votre colère sur votre eczéma.
Ça devient l'eczema qui m'énerve , que je ne supporte plus, que je déteste, qui me met en colère.


Dans certains cas la personne peut aussi faire totale abstraction de ses plaques rouges, comme si elles n'étaient pas là. Le moi fait un déni , comme pour éviter de voir en face la vraie cause du problème.


En résumé, la cause réelle de votre colère refoulée n'est pas consciente. Et l'eczema est la traduction physique de son refoulement.




Le visage

Le visage est notre identité, notre image telle qu'elle est perçue à l'extérieur. Il est ce qui permet de reconnaître et d'être reconnu. Il est l'écran de réaction de notre monde intérieur vers le monde extérieur.

C'est par lui que nous allons tenter de nous affirmer face à ceux qui nous entourent. Reflet de nos expressions et de nos émotions, il est aussi un moyen de communication.

Le visage peut avoir la capacité d'attirer ou de repousser le monde. Un problème au niveau du visage peut d'ailleurs être perçu comme un moyen de se protéger, de se renfermer sur notre propre personne.



La peau (au sens psy)


Selon la dermatologue Poney Rey 80 % des maladies de peau ont une origine psychologique : « Celui qui en est atteint est quelqu’un qui a beaucoup de choses à dire, mais qui n’y parvient pas. Il parle alors avec sa peau. » Notre épiderme semble posséder son propre langage, chargé de relayer tous les non-dits de notre vie. Les raisons de cette interaction entre le cerveau et la peau sont simples : ils ont tous les deux la même origine embryologique ! Ils se forment en même temps, au vingt et unième jour du développement de l’embryon.

Le système nerveux va traduire cette information en un langage biochimique, via les neuromédiateurs. Ceux-ci agissent alors sur la peau de telle sorte qu’ils peuvent induire (ou guérir) – une maladie cutanée . Ainsi, nous sommes tous susceptibles de développer des allergies ou des problèmes de peau à la suite d’un choc affectif par exemple. Le plus souvent, un traitement aboutit à la guérison. Parfois non.
Enfin, notre peau ne constitue pas seulement le messager de notre vie intérieure. Elle représente aussi une forme de langage social.

ph4you
Bavard

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 27/09/2010
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Invité le Lun 04 Aoû 2014, 16:40

j'approuve completement ton texte sur la honte et la colere , mais comment y remedier par soit meme ?? peut tu nous expliquer tes demarches personelle , je suis exactement dans ce cas , isoler socialement ... et la peau a donc des problemes malgrés le fait d'une bonne alimentation qui suffit pas et donc le coter psy a ameliorer c'est pk j'essaie , et donc la solution serait donc de regarder droit devant ne pas me rabaisser par rapport a la ds ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par easy le Mar 05 Aoû 2014, 08:30

Pour me faire l'avocat du diable :
je trouve toujours ce genre d'interprétation (ou discours) étonnamment vrai dans le sens où bon nombre d'entre nous vont se reconnaitre dans ces écrits.
MAIS ceci est ... bien trop facile, en effet, on confond, une fois de plus, ici, causes et conséquences, il n'est pas compliqué de dire à quelqu'un (en ayant très peu de chance de se tromper) qui a une tronche en vrac du matin au soir qu'il manque d'assurance dans sa vie, qu'il doit se sentir honteux ...
une fois qu'on aura étonné cette personne par son analyse (facile et rapide dans ce cas) on pourra alors lui raconter un peu n'importe quoi et pourquoi pas lui vendre monts et merveilles.

Pour résumer ... méfiance ^^

_________________
T'chat et problèmes de peau sur :
http://www.parlonspeau.com

easy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 07/01/2010
Réputation : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://www.parlonspeau.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Invité le Mar 05 Aoû 2014, 11:32

ba il parle pas encore de produits mais plus le coter psy c'est pour cela que je voulais savoir sa methode pour remedier a sa , j'ai tellement gaspiller d'argent dans des produits que c'est fini ^^ maintenant c'est alimentation et axeptation de la ds Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par easy le Mar 05 Aoû 2014, 11:35

Oui oui tout a fait, je ne le critique pas lui, bien au contraire.
Je veux juste mettre en évidence qu'il est simple d'avancer ce genre de 'diagnostic' psychologique ^^

_________________
T'chat et problèmes de peau sur :
http://www.parlonspeau.com

easy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 07/01/2010
Réputation : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://www.parlonspeau.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par zeroudoudou le Mar 05 Aoû 2014, 12:13

perso je ne souscris pas du tout

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1757
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par ph4you le Mar 05 Aoû 2014, 12:31

easy a écrit:Oui oui tout a fait, je ne le critique pas lui, bien au contraire.
Je veux juste mettre en évidence qu'il est simple d'avancer ce genre de 'diagnostic' psychologique ^^

80/90% des problèmes de peau sont d'ordre psychologique.
Les problèmes de peau sont la conséquence de conflits psychologiques, troubles, refoulements, anxiété, etc..

Évidemment avec cette maladie tout s'empire par la suite..
Quelqu'un qui est déjà introverti et peu social va par exemple devenir asocial et très introverti.
La dermite peut empirer ce qui est déjà existant.

Mais je connais aussi quelqu'un d'extraverti et social avec une dermite au visage.
Mais on sent chez lui comme un petit quelque chose qui "cloche" ou qu'il "cache" c'est difficilement explicable mais ça se ressent.
D'ailleurs il se mange les doigts et se ronge les ongles, il a souvent mal au dos, ce qui traduit une forte anxiété et une tension nerveuse donc qu'il y a bien un problème/conflit/refoulement psychologique sous-jacent.

Les blessures narcissiques, la peur du rejet, la colère refoulée etc.. ça peut toucher aussi bien des personnes introverties qu'extraverties, des personnes peu sociales ou très sociales.
Certaines personnes comme lui vivent assez bien leur dermite (j'ai parfois l’impression qu'il fait un déni tant il s'en fou et ça ne l’empêche pas de vivre)
Moi par exemple je l'ai très mal vécu, ça m'en rendu asocial, et ça m'a plongé dans une profonde dépression.
On réagit tous différemment mais ça ne change rien au fond du problème.

ph4you
Bavard

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 27/09/2010
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Renaud le Mar 05 Aoû 2014, 12:56

Je ne suis pas d'accord non plus.

Peut-être parce que c'est un peu mot pour mot ce que disent les dermatos.  Mr. Green

Renaud
Bavard

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par ph4you le Mar 05 Aoû 2014, 13:10

Je revois des parties saines de mon visage que je ne voyais plus depuis 10 ans.
Je ne fais plus de crise chronique.
Et mon entourage proche dit que j'ai beaucoup changé, je le sens aussi d'ailleurs.

Ce qui est marrant c'est que ceux qui disent "je ne suis pas d'accord" n'apportent aucun argument.
Ils se contentent de rejeter en bloc.
Plus simple de penser qu'avec de l'aloe vera, du ketoderm, des huiles essentielles ça soignera le probleme plutot que de reconnaitre que le problème est en soi.
C'est du déni , mais bon je comprends j'ai fais ça pendant 10 ans et cherchant toutes les causes possibles et imaginables plutôt que d'accepter que le vrai problème était en moi.

ph4you
Bavard

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 27/09/2010
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par zeroudoudou le Mar 05 Aoû 2014, 13:46

tu demandes des arguments, eh bien toi, apporte-nous des arguments, des preuves scientifiques, en attendant c'est un moyen pour les médecins de se défausser, c'est pas nouveau, ils font ça pour un tas de pathologies du moment qu'ils n'ont pas la solution...

maintenant le fait d'être mal dans sa peau quand on a une DS aiguë ça me paraît un peu normal...

les problèmes de peau sont un problème d'acidité du terrain, il y a des composantes psychologiques, mais tout autant, voire plus, des composantes environnementales et surtout alimentaires...

donc je ne dis pas que pour toi ou pour un tas de gens attaquer le problème par la voie psychologique ne donnera pas de résultats, mais à mon avis ce n'est pas l'angle d'attaque le plus efficace

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1757
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Renaud le Mar 05 Aoû 2014, 14:03

"Plus simple de penser qu'avec de l'aloe vera, du ketoderm, des huiles essentielles ça soignera le probleme plutot que de reconnaitre que le problème est en soi."


J'ai pas dit ça non plus. Surtout que je ne mets plus rien sur mon visage depuis bien longtemps maintenant et je me suis attaqué aux problèmes de mon alimentation il y a bientôt deux mois.

Ce que je dis, c'est juste que selon moi, un grand nombre de DS peuvent être soignés ou améliorés autrement que par la psychologie. Si tu veux des arguments, je peux parler de moi. J'ai pas d'histoire difficile cachée ou au plus profond de moi-même, je voyage, j'ai de bons amis, pas de problèmes de famille, une petite-amie, etc, et ma DS est bien là.

Mais attention, si pour toi cela fonctionne, tant mieux. Et continue dans cette voie dans ce cas. Wink

Renaud
Bavard

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par zeroudoudou le Mar 05 Aoû 2014, 14:21

c'est évident qu'être bien dans sa peau permet de mieux lutter contre les maladies quelles qu'elles soient, mais il ne faut pas non plus en faire l'alpha et l'omega, si on est bien dans sa peau et qu'on mange très mal (ce qui me paraît impossible mais bon) on aura difficilement une bonne santé à long terme, donc les "80% des maladies peau ont des causes psychologiques" de la dermatologue ça me paraît idiot, en plus de n'être prouvé nulle part... d'ailleurs on ne peut pas tenir cette position et ensuite réclamer des preuves à ceux qui mettent en avant la piste alimentaire, c'est un peu deux poids deux mesures...

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1757
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Invité le Mar 05 Aoû 2014, 15:02

je parle pour moi , quand j'oublie la ds et que j'ai une bonne alimentation la ds s'en va et reste discrete , quand je mange bien et que j'oublie pas la ds elle est la malgres le fait de la bonne alimentation , alors il faut faire la part des deux certes tous les specialiste nous dise que c'est le stress ... mais c'est pas faux ni vrai , au lieux de dire ce que je resent , c la peau qui en resort aprés c'est plus facile de dire que ca vient de quelque chose dont on peut pas guerir est faire tourner ca des centaines d'années voir plus , moi je le defend car c'est vrai chaque fois que je suis bien moralement et en securité exemple chez ma famille j'ai beau manger de tous j'ai moins de plaques que seul et une bonne alimentation donc il y a un phenomene psy , dans mon comportement , ressenti voila

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par easy le Mar 05 Aoû 2014, 16:06

Je comprends Tom, je pense également qu il faut voir également chez toi la piste 'environnementale' : présence d'allergènes.

_________________
T'chat et problèmes de peau sur :
http://www.parlonspeau.com

easy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 07/01/2010
Réputation : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://www.parlonspeau.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Invité le Mar 05 Aoû 2014, 20:28

oui surrement , mais j'ai toujours ce phenomene malgrés une alimentation sans gluten , seignalet , et plein de jus de legumes , mon terrain est moin acide je le resent , en plus avec des enzymes digestives et omega 3 tous  benef reste ce prurit je vais faire les test de l'intolerance a ll'histamine ^^ et peut etre me supplementer en DAO ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par ph4you le Mer 06 Aoû 2014, 13:27

Avant de se diriger vers la piste psychologique qui est la cause du problème de la DS dans 80/90% des cas
il faut exclure :
intolérance alimentaire (faites des tests)
faire un bilan sanguin (vih entre autre mais aussi tout le reste pour voir s'il y a quelque chose d'anormal)

Dans mon cas:
J'ai testé régime légumes + viande/poisson pour éliminer la cause du gluten, conservateurs, céréales ou autre: pas d'effet.
J'ai testé alimentation sans lait (pas d'effet)
j'ai fais un test d'allergie au gluten (négatif)
J'ai fais un bilan sanguin pour le sida, hépatites,  etc.. négatif

Il doit y avoir environ 5/10% des cas où la DS est du à l'intolérance alimentaire ou au sida
Pour ça il suffit de faire des tests.
Si c'est négatif, il y a 90% de chances que ce soit d'ordre psychologique comme pour les vertiges, migraines, la plupart des problèmes de peau, douleurs musculaires, colites, et autres somatisations du corps.

ph4you
Bavard

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 27/09/2010
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Renaud le Mer 06 Aoû 2014, 13:35

Tu les sors d'où les chiffres ?  Shocked 

Tu nous demandais des arguments, mais là, ça en manque cruellement quand même...

Renaud
Bavard

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par triiad22 le Mer 06 Aoû 2014, 13:47

ph4you,

Je ne suis pas entièrement d'accord avec toi. 

Le stress, la solitude, tout ce qui concerne l'aspect psychologique influence grandement la DS, j'en suis convaincu. Mais ce qu'il faut comprendre c'est que ce mal-être va quotidiennement intoxiqué l'organisme, et déséquilibrer les organes ; le foie, le côlon, le processus digestion, ect.
Vous pourrez manger la meilleure nourriture au monde, végétalien sans gluten, des légumes et fruits de votre jardin. Mais si vous pensez NON STOP à la DS, ce stress vous bouffera.
Mais bon, le GRAND avantage de cette alimentation est qu'il visera à équilibrer le corps.

Comme on a pu déjà le dire 1million de fois sur ce forum, tout est une question d'équilibre MENTALE et ALIMENTAIRE.

Mon avis est qu'il est indispensable de s'occuper de l'aspect mental après avoir changé son mode alimentaire. Il ne faut vraiment négliger aucunes pistes dans notre cas.

triiad22
Habitué

Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 25/07/2013
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Invité le Mer 06 Aoû 2014, 21:12

ba perso j'essaye au mieux d'allez dans le bon sens avec les 2 tableaux alimentaire et psy et ca me reussi pas sans doute que quelque chose ne va pas , exemple aujourdhui  une alimentation trés equilibré il suffit que je mange 2 abricot et hop picotement et prurit alors sans doute je mange trop et c'est le debordement mafois j'ai etudier tellement de piste que ca en devient difficile malgrés une bonne alimentation , la plupart vont me parle du long terme pour avoir des resultats mais bon

teste du vih effectuer ce matin j'attend les resultats Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par easy le Jeu 07 Aoû 2014, 09:38

Un peu trop 'impulsif' oui ^^
Long terme = 1 mois déjà pour toi Tom et non des essais sur 3 ou 4 jours ...

_________________
T'chat et problèmes de peau sur :
http://www.parlonspeau.com

easy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 07/01/2010
Réputation : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://www.parlonspeau.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Nam le Jeu 07 Aoû 2014, 13:17

oui entièrement d'accord , essaye même 3 mois de régime seignalet sans écarts et tu verra ta DS et ton prurit regresser !!!!!

Nam
Bavard

Nombre de messages : 85
Age : 34
Localisation : le havre
Date d'inscription : 09/02/2013
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Invité le Jeu 07 Aoû 2014, 16:11

quand vous parlez d'ecart c'est quoi exactement ? les seuls ecarts qui m'arrive de faire c'est un paquet de chips en 1 semaine , du riz , un peut d'alcool je boit pas beaucoup , sinon que des fruits et legumes ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par likokem le Jeu 07 Aoû 2014, 17:46

chips et alcool ? normal alors que ta DS persiste , quand on fait quelque chose , faut s'y tenir , et a 100% , apres faut pas se plaindre .

Au passage , si tu te goinfre de produit sans gluten et autre c pas bon non plus ^^

likokem
Langue pendue

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 30/04/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Invité le Jeu 07 Aoû 2014, 17:57

a oui tolerance zero ,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: blog de ph4you

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 01:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum