Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par Raëmino le Jeu 06 Nov 2014, 09:28

Tout est dit dans la question, l'avis général du forum dit que c'est l'acidité du corps qui pourrait être à l'origine de la dermite séborrhéique et donc pas mal de gens se sont mis au végétalisme mais dans ce régime, les légumineuses, les céréales sont encore autorisées. Le problème c'est que ce sont une source de protéine ( végétale certes ) et donc une source d'acidité. Alors si notre alimentation serait basée que sur des aliments alcalins ( fruits et légumes ), on pourrait avoir de bons résultats, voire une éradication complète de la dermite non ?

Raëmino
Habitué

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 06/09/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par espoir7501 le Jeu 06 Nov 2014, 13:46

Bonjour raemino,
il faut faire attention aux carences du vegetalisme.
J'ai exécuté ce régime pendant 1mois et j'étais souvent fatigué, le pire c'était tou un week end...Mais je n'avais plus la DS.Contrairement à maintenant.

Pour en revenir au sujet, l'ideal est 90% de produit alcalin et 10% acide (environ).
CAr plus notre corps descend en acidite, plus on a de chance de tomber malade et d'avoir toutes les maladies.
Tout est une question que de "TERRAIN". En ce qui nous concerne, notre terrain a basculé en acidité, d'où l'appartition de la DS.

Alors la question  est qu'avaons nous fait pour en arriver làConfused
_ Alcohl, malbouffe , soda,  eau type vitell (tres acide) , etcc la liste est longue malheuresement.

espoir7501
Habitué

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 26/08/2014
Réputation : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par Raëmino le Jeu 06 Nov 2014, 17:22

Je parle même pas de végétalisme mais de frugivorisme c'est encore plus restrictif. Végétalisme on peut encore manger des céréales et des légumineuses, le frugivorisme se base seulement sur le fait de manger des fruits, des légumes, des feuilles et un peu d'oléagineux c'est tout. 
Oui, j'suis d'accord sur supprimer la malbouffe, les soda, l'alcool ( quoique j'pense que 2-3 verres de vin par semaine c'est plutôt interessant pour la dermite car ils contiennent du revesratrol, du polyphenol et de l'acide salicylique en quantité non négligeable. ) Idem le chocolat peut avoir des bienfaits consommé 2-3 fois par semaine.

Raëmino
Habitué

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 06/09/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par zeroudoudou le Jeu 06 Nov 2014, 21:22

hello Raemino, eh bien pour ma part je suis quasi végétalien depuis 10 mois et de plus en plus crudivore, ce qui revient en fait à être frugivore, et ça me réussit tout à fait, autant pour la DS que pour la santé ou la forme en général. Le frugivorisme est par excellence le régime propre à notre espèce puisque nous sommes des cousins proches des chimpanzés et que c'est le régime qu'ils suivent (tout cru et très peu de produits animaux). 

Ceci dit qq obstacles à ce régime : c'est cher / pas toujours pratique / difficile à suivre au début pour des raisons d'habitude du corps / ça entraîne une détox qui peut être fatigante puisque le corps relâche les toxines et qu'il faut qu'il soit en condition pour les évacuer / il faut en suivre les règles essentielles, notamment limiter le gras (ce qui ne veut pas dire l'éliminer).

en fait le cru c'est la meilleure alimentation possible en théorie mais ce n'est pas forcément la plus souhaitable pour toutes les raisons que j'ai données...

les carences ne sont pas à redouter en fait, à part la carence en B12 (qu'on ne trouve plus dans les fruits et légumes qui sont aujourd'hui complètement aseptisés, les animaux sont donc eux-mêmes supplémentés), espoir7501 il est plus probable que tu aies subi les effets de la détox et d'une transition trop courte, surtout qu'en un mois je ne vois pas en quoi tu pouvais être carencé... faut savoir que des gens font des monodiètes pendant des semaines voire des mois, ou bien tu étais en manque de glucides mais ça revient au même, au début on n'a pas forcément l'appétit pour la quantité de fruits adéquate...

un tas de gens sont crudivores (et donc de fait frugivore) chez les végétaliens anglo-saxons (exemple : fullyrawkristina sur youtube) mais la plupart varient le cru et le cuit ce qui me semble être la solution la plus pragmatique... (exemple : freelee et duriandider)

en France une chaîne youtube sympa c'est celle de Céline Taboue qui explique très bien les choses à faire et à ne pas faire je trouve et qui à mon avis est dans le vrai

personnellement je suis toujours en période de transition vers le cru, je ne me dis pas que j'y serai un jour à 100%, en fait je laisse mon corps faire comme il l'entend, c'est à dire des jours 100% crus quand j'en ai envie, et du cuit quand j'en ai envie, à l'instinct...  je pense que plus on glisse vers le végétalisme plus l'instinct nous indique la bonne voie à suivre, car on se débarrasse progressivement des addictions (sucre, sel, gluten, lactose, caféine, etc...) et le corps est plus à même de choisir pour nous ce dont il a besoin, exactement comme les animaux en fait, qui n'ont pas besoin d'aller voir un nutritionniste mais qui se fient à leur pur instinct...

je suis d'ailleurs toujours en phase de détox, je ne pensais pas que ça durerait autant, avec les yeux secs au réveil, boutons dans le dos, etc... par contre de plus en plus en forme...

bref pour la DS je peux vous dire que c'est la meilleure solution, et pour la santé en général car il faut se dire que la DS c'est juste la face émergée de l'iceberg, le pire c'est ce qui se passe dans le corps et la quantité d'acidité et de toxine qu'on a en nous, la DS n'en est que le signal extérieur ! On peut décider de chercher la crème qui marche mais alors il faut savoir que ça revient à ne pas traiter la cause...

si vous décidez de vous y mettre mon conseil c'est d'y aller tranquillement, en éliminant progressivement les aliments non recommandés et en montant progressivement les fruits et légumes crus, c'est le meilleur moyen je pense

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1764
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par Raëmino le Jeu 06 Nov 2014, 22:47

En fait je comprends pas vraiment la différence entre le végétalisme crudivore et le frugivorisme. Pour ma part je suis pratiquement végétarien, je continue donc à prendre 1 protéine animale par jour, la plupart du temps oeuf et poisson et le dimanche je m'accorde une viande rouge ou blanche  ça n'a pas d'importance. Je mange pas vraiment cru, la plupart du temps j'opte la cuisson à la vapeur. 
Je sais que je suis sur la bonne voie de la guérison, je sais pas si j'aurais le courage et l'envie de devenir par la suite végétalien puis frugivoriste. Pour le chocolat et le vin rouge par exemple, ça reste mes petits plaisirs de temps en temps dans la semaine, c'est dur de s'en passer.

Raëmino
Habitué

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 06/09/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par zeroudoudou le Jeu 06 Nov 2014, 23:21

en fait il n'y a pas vraiment de courage puisque plus on avance dans le cru plus on y prend plaisir et plus le corps en réclame   Wink   donc aucune restriction, ni dans le plaisir, ni dans la quantité... aujourd'hui j'ai mangé beaucoup de fruits parce que j'en avais envie et je n'ai eu aucune frustration de cuit ou de viande, alors qu'hier il me fallait du cuit à chaque repas

sinon en effet en principe il n'y a pas de différence entre le végétalisme crudivore et le frugivorisme... sauf si on a un régime crudivore complètement déséquilibré avec beaucoup de graines et d'oléagineux, car le frugivorisme consiste avant tout à manger beaucoup de fruits, des légumes, et un peu seulement de graines et d'oléagineux pour pas charger en gras

c'est ce que les Américains appellent le régime "high carb low fat", qui n'est pas forcément cru d'ailleurs, il faut essayer de rester faible en apports lipidiques, par contre glucides à volonté, qu'il vienne des fruits (idéalement) mais aussi de l'amidon (riz, patate, quinoa, etc...), voir les conférences des docteurs Michael Greger, Neal Barnard, John McDougall

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1764
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par Raëmino le Ven 07 Nov 2014, 09:28

Ce que je comprend pas c'est qu'on parle du végétalisme comme l'alimentation physiologique de l'homme mais le premier homme sur terre a été programmé génétiquement pour chasser de la viande et du poisson alors pourquoi les supprimer ?
Perso le matin c'est jus de fruit et légume à la centrifugeuse, ce matin j'ai fais pomme granny/citron vert/concombre/coriandre, super bon. Et hier soir j'ai commencé les infusions de thym pour détoxifier un peu plus mon organisme, j'ai dormi comme un bébé.

Raëmino
Habitué

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 06/09/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par zeroudoudou le Ven 07 Nov 2014, 12:46

Raëmino a écrit: mais le premier homme sur terre a été programmé génétiquement pour chasser de la viande et du poisson alors pourquoi les supprimer ?

bah non, le chimpanzé est l'espèce la plus proche de nous et ne consomme que 2% de produits animaux, d'autre part si tu observes notre anatomie elle n'est pas du tout celle de carnivore mais plutôt celle de frugivore (essentiellement) : forme de la mâchoire (faite pour mâcher et pas couper), longueur des intestins (très longs et non courts comme chez les carnivores qui ne doivent pas garder la nourriture acide trop longtemps), PH de l'estomac (moins acide que chez les carnivores), physionomie générale qui ne permet pas de chasser sans instruments (course peu rapide, pas de griffe, vue et ouïe plutôt moyennes, etc...)... de plus la médecine accrédite cette thèse puisque moins on consomme de produits animaux (entre autres) plus on est en bonne santé, cf notamment les docteurs Michaeil Greger, John McDougall et Neal Barnard : moins on consomme de produits animaux moins on a de cancers, maladies cardio-vasculaires, diabète, etc...

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1764
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par zeroudoudou le Ven 07 Nov 2014, 13:08

ce qu'il faut voir c'est que nous sommes originellement une espèce tropicale qui, en sortant d'Afrique, a dû augmenter sa consommation de produits animaux pour survivre, mais ce n'est pas notre nourriture de base (je ne parle même pas de la sédentarisation qui a entraîné l'agriculture et l'élevage)

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1764
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par Raëmino le Ven 07 Nov 2014, 14:02

Oui mais tu dois avouer que la viande fait quand même partie de notre alimentation physiologique même si elle est en faible quantité. Depuis très longtemps l'homme essaye d'optimiser ses besoins physiologiques, c'est un peu pour ça que les céréales et les légumineuses ont commencé à être cultivé, j'trouve ça dommage que les végétaliens crudivores ne veulent pas profiter de leur bienfaits. Même la pomme de terre, elle possède un pouvoir très alcalinisant mais vu qu'elle n'est pas consommable cru, on l'a supprimé du frugivorisme. J'peux comprendre qu'on supprime, le sucre, les colorants, les conservateurs etc... Mais qu'on supprime des aliments bons pour la santé malgré leur acidité ( chocolat, quinoa, lentilles... ) c'est juste dommage.
Idem pour l'activité physique, l'homme a "inventé" le sport et la musculation pour optimiser notre condition physique.
Le sommeil pareil, on a inventé les lits pour améliorer notre sommeil. 
Pourquoi se restreindre autant juste pour se rapprocher de nos besoins physiologiques les plus primaires ? Qui ne garantit pas forcément une meilleure santé pour autant.

Raëmino
Habitué

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 06/09/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par espoir7501 le Ven 07 Nov 2014, 14:15

Raëmino a écrit:Ce que je comprend pas c'est qu'on parle du végétalisme comme l'alimentation physiologique de l'homme mais le premier homme sur terre a été programmé génétiquement pour chasser de la viande et du poisson alors pourquoi les supprimer ?
Perso le matin c'est jus de fruit et légume à la centrifugeuse, ce matin j'ai fais pomme granny/citron vert/concombre/coriandre, super bon. Et hier soir j'ai commencé les infusions de thym pour détoxifier un peu plus mon organisme, j'ai dormi comme un bébé.

Bonjour,
car tout simplement la viande que tu manges est celle du boucher, et des magasin. L'animal a été elever à coup d 'antibiotique, et de fanrine animale, et d'OGM.
Cela n'a plus rien à voir avec la viande d'antan.
Par ailleurs, pour aller plus loin,  la pomme que tu achètes au supermarché est beaucoup moins" bonne" que celle que tu as acheté directement chez l'agriculteur et encore moins bonne que celle que tu  a fait planter dans ton jardin, car d'une part elle ont pas suivi le même "processus".

En ce qui me concerne, j'ai repris cette semaine un régime vegetalien mais en douceur. Car à ce que je vois ma DS est revenue en force.
Par ailleurs, je viens de demander à mon medecin, une ordonnance pour faire un bilan complet de santé. Je ne sais pas ce que je vais trouver dans mon sang mais j'ai besoin de savoir d'où je part.

allez courage Smile

espoir7501
Habitué

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 26/08/2014
Réputation : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par Raëmino le Ven 07 Nov 2014, 14:46

Mais jamais plus vous allez retrouver la qualité nutritionnelle des fruits et des légumes d'antan même si c'est vous qui planté vos fruits car même notre terre a évolué. Idem pour tous les aliments, faut accepter l'évolution et trouver des solutions, c'est pour ça qu'on invente de nouveaux aliments, de nouvelles méthodes nutritionnelles, de nouveaux programmes alimentaires, c'est pour avant tout optimiser notre alimentation et la rendre plus variée et saine, même si notre époque est un mauvaise exemple car on recherche avant tout l'extase gustatif au détriment d'une alimentation saine.

Raëmino
Habitué

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 06/09/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par zeroudoudou le Ven 07 Nov 2014, 15:39

Raëmino a écrit:Oui mais tu dois avouer que la viande fait quand même partie de notre alimentation physiologique même si elle est en faible quantité. Depuis très longtemps l'homme essaye d'optimiser ses besoins physiologiques, c'est un peu pour ça que les céréales et les légumineuses ont commencé à être cultivé, j'trouve ça dommage que les végétaliens crudivores ne veulent pas profiter de leur bienfaits. Même la pomme de terre, elle possède un pouvoir très alcalinisant mais vu qu'elle n'est pas consommable cru, on l'a supprimé du frugivorisme. J'peux comprendre qu'on supprime, le sucre, les colorants, les conservateurs etc... Mais qu'on supprime des aliments bons pour la santé malgré leur acidité ( chocolat, quinoa, lentilles... ) c'est juste dommage.
Idem pour l'activité physique, l'homme a "inventé" le sport et la musculation pour optimiser notre condition physique.
Le sommeil pareil, on a inventé les lits pour améliorer notre sommeil. 
Pourquoi se restreindre autant juste pour se rapprocher de nos besoins physiologiques les plus primaires ? Qui ne garantit pas forcément une meilleure santé pour autant.

"la viande fait partie de notre alimentation physiologique" : en fait oui et non, oui parce qu'on peut en manger en petite quantité sans que cela ne nous rende malade, mais non parce qu'en fait on n'en a pas besoin car on trouve tout ce dont on a besoin dans les végétaux... ensuite à chacun de voir ce qu'il veut faire en fonction de sa santé, de son éthique, de son état d'avancée dans une transition vers le végétalisme si c'est le cas, etc... en tout cas si on choisit de se caler sur l'animal qui nous est le plus proche (le chimpanzé) ils consomment bien moins de produits animaux par rapport à ce qu'on mange actuellement si on additionne la viande, le poisson, les œufs, les laitages, etc... et je ne parle pas du fait qu'ils ne consomment pas de sel, sucre, soda, café...

pour ce qui est des autres aliments cuits je dirais qu'ils ne seront jamais aussi bon pour la santé que les aliments crus, donc je ne suis pas d'accord pour ce que tu dis sur la santé, le cru est bel et bien ce qu'il y a de mieux pour la santé car ce sont des vitamines et minéraux non altérés, mais le cuit n'est pas "nocif" pour autant et surtout c'est très pratique (pour se caler le ventre avec des glucides, parce que ça apporte néanmoins plein de minéraux, parce que ça coûte moins cher, parce que c'est tout simplement bon, etc...), c'est pour ça que personnellement je ne me donne pas pour but le frugivorisme à 100% même si je sais que c'est l'idéal, le végétalisme avec du cuit c'est de toute façon excellent pour la santé... végétalisme cuit ou cru là en fait on pinaille entre deux modes alimentaires qui sont de toute façon bien devant l'alimentation moyenne actuelle très pauvre en cru et très riche en produits animaux

un petit point de précision : les céréales et légumineuses n'ont pas été cultivés pour optimiser nos besoins physiologiques, sinon comment nous en sommes-nous passé pendant des centaines de milliers d'années ? en fait ils sont surtout des aliments très pratiques : ils assurent un bon apport de calories pour une moindre quantité que les fruits et ils sont facilement stockables


Dernière édition par zeroudoudou le Ven 07 Nov 2014, 17:58, édité 1 fois

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1764
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par Raëmino le Ven 07 Nov 2014, 17:56

Oui je sais que je suis dans la bonne voie, c'est déjà très rassurant. Le végétalisme à 100% me fait un peu peur pour les carences notamment celles en vitamine b12, oméga3, zinc et surtout la vitamine D en hiver lorsqu'on peut pas s'exposer au soleil. J'ai pas envie de prendre des compléments alimentaires pour combler ces manques, c'est contre l'éthique même du végétalisme qui prône une alimentation 100% physiologique.
Pour la cuisson y'a certains aliments qui sont "meilleurs" cuits, notamment la tomate fortement acidifiante cru et beaucoup moins cuite, les crucifères aussi.

Raëmino
Habitué

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 06/09/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par zeroudoudou le Ven 07 Nov 2014, 18:08

oui il y a des aliments qui ont un apport intéressant une fois cuits mais ils n'apporteront jamais autant que ce qu'ils apportent crus, ceci dit une fois encore il ne faut pas se prendre la tête sauf en cas de maladie grave auquel cas pour mettre toutes les chances de son côté il vaut mieux du 100% cru...

pour ce qui est des compléments il y en a deux qui sont fortement recommandés : la B12 car on ne la trouve que sur les fruits et légumes non-aseptisés ce qui n'existe plus, et la vitamine D car on ne prend pas assez le soleil, mais ça c'est aussi valable quand on est omnivore. Ce sont vraiment les deux suppléments qui reviennent en permanence sur le web végétalien anglophone. 

Les omégas 3 tu en trouves dans les végétaux mais le plus simple est de consommer un peu d'huile de lin ou de chanvre, c'est ce que je fais. Je n'ai pas particulièrement entendu parler du zinc, ce que je vois c'est que les crudivores ne sont pas carencés, ce qu'il faut sur le long terme c'est varier les fruits et légumes, apporter aussi un peu d'oléagineux diversifiés, un peu de graines, etc... tu y trouveras ce qu'il faut

attention à ne pas consommer trop de gras non plus, par exemple un avocat, qq cuillères à café (5 ou 6 par exemple) d'huile dans une salade et deux ou trois poignées d'oléagineux suffisent chaque jour. Si tu parles anglais tu peux aller voir les conférences des docteurs que j'ai cités, en France tu as par exemple Céline Taboue qui explique bien le régime high carb / low fat, elle fait pas mal de sport, c'est que le régime fonctionne même quand le corps réclame pas mal, je rappelle que l'année dernière un couple de sexagénaire a fait le tour d'Australie à raison d'un marathon par jour en ne mangeant que du cru   Wink

Céline Taboue : https://www.youtube.com/channel/UCAtekccUydiq7jAPdKzSAVQ


Dernière édition par zeroudoudou le Ven 07 Nov 2014, 19:10, édité 2 fois

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1764
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par Raëmino le Ven 07 Nov 2014, 18:53

Oui pour revenir au zinc, il serait utile pour la production de sébum et donc peut-être aussi pour notre dermite mais on le trouve principalement dans les poissons et viandes rouge. Celui des végétaux sont beaucoup moins assimilés à cause des phytates qu'ils contiennent.
Mais merci pour les infos, j'irais faire un tour sur les conférences des docteurs. Smile

Raëmino
Habitué

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 06/09/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par GG56 le Jeu 13 Nov 2014, 12:42

salut les gars, je viens me joindre a vous pour ce débat alimentation.

Je suis totalement d'accord et sur la même ligne que toi zeroudoudou, bien que je ne la mette pas en pratique.

Je continue a manger la quasi totalité de mes repas en cuit (souvent vapeur ou wok), et bien c'est souvent légumineuse avec légumes ou pâtes sans gluten. mais depuis quelques mois, j'ai rajouté les jus de légumes (quasi un par jour, et souvent des jus verts).
Ma peau ne s'est pas vraiment améliorée ( a part cet été avec le soleil je pense).

Je viens de tomber sur une vidéo de TC, qui réponds a quelqu'un souffrant de DS (prolifération de champignons sur le visage), lui évoque le candida albican. J'ai déjà fait les test, et comme beaucoup, je suis plutôt infecté. J'assimile aussi très mal, cela pourrait venir de la, qu'en pensez-vous ?
l'alimentation ne suffira pas dans ce cas, il faudra aussi un "traitement" supplémentaire anti-fongique...?

GG56
Habitué

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 08/02/2013
Réputation : 3

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par gazooo le Jeu 13 Nov 2014, 14:22

Si j'ai bien capté, tu manges sainement, au wok, vapeur, des légumes, pas de gluten, des jus de légumes, et tu ne constate aucune amélioration ?

Le seul point comment de nos maladie, c'est qu'elle s'estompe l'été, et ce, quoi que tu puisse manger.

Donc ? Mad

gazooo
Ancien

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 23/07/2014
Réputation : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par zeroudoudou le Jeu 13 Nov 2014, 16:40

GG, il faut aller progressivement vers plus de repas crus si tu veux vraiment apporter le maximum de nutriments au corps et détoxiner par la même occasion, si tu es déjà végétalien ça va être facile

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1764
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par gazooo le Jeu 13 Nov 2014, 16:44

et une fois qu'on aura admis que le cru marche pas beaucoup plus sur lui, et sur d'autre ? :/
M'enfin, il peut faire l'essai, ca ne peut être qu'intéressant.

gazooo
Ancien

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 23/07/2014
Réputation : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par espoir7501 le Jeu 13 Nov 2014, 16:48

bon ej vais faire un  hors sujet mais je suis obliger.
Gazoo arrête de faire ton troll,  sur des postes de personne qui veuillent guerir.

Tu es d'un pessimiste effarant..Si tu n'  es pas d' accord  avec le poste, tu n 'as pas à venir  supprimer les espoirs d'une personne sans aucun argument, et cela s'appelle du troll....

Fierté , orgueil ou pas  laisse ça dans le placard, car on est là pour  s entraider afin de sortir de cette maladie.
Merci de ta comprehension et arrête avec tes ondes négatives...

espoir7501
Habitué

Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 26/08/2014
Réputation : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par zeroudoudou le Jeu 13 Nov 2014, 17:10

gazooo a écrit:et une fois qu'on aura admis que le cru marche pas beaucoup plus sur lui, et sur d'autre ? :/
M'enfin, il peut faire l'essai, ca ne peut être qu'intéressant.
tant qu'on n'a pas essayé une formule, difficile de donner son avis, non ? tu n'as pas essayé que déjà tu dis que ça ne marche pas...

par contre on est très indulgent avec tous les produits pharmaceutiques qui eux, ne marchent pas dans 95% des cas, c'est bizarre quand même

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1764
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par gazooo le Jeu 13 Nov 2014, 18:12

Heu non, c'est pas du troll. Du troll ca a une vocation à faire le mal, à perturber, avec des messages sans intérêt.

Moi je pose juste les questions qui dérangent, c'est pas pareil.

Je ne suis pas pessimiste, puisque moi même je cherche une façon d'aller mieux.
D'ailleurs si je lui ai répondu ca, c'est pas parce que je pense qu'il n'y a rien a faire, simplement que pour lui, la solution semble être ailleurs.

Si j'étais pessimiste, je lui dirais de tout arrêter, car il n'y a rien a faire. Ce n'est pas le cas.
Il y a au contraire, des tonnes de choses a tenter, dont l'alimentation bien entendu.
La, tout laisse a penser que son problème n'a rien à voir avec la nourriture, et je lui conseil implicitement de chercher d'autres pistes, et ne pas rester la tête dans le guidon, sur une piste qui vraisemblablement, n'est pas la bonne.

M'enfin, comme jte dis, je suis tout sauf un troll, et je ne peux que l'encourager a tester le régime de Zeroudoudou. Si ca marche, je ferais mon méa culpa en bonne et due forme.


@Zeroudoudou : Non du tout, y a un tas de produits de merdes, et ca devrait être interdit de vendre ca.

Cela dit, y en a qui marchent sur certains, et pas sur d'autres. Encore une fois, car a mon avis, nous n'avons pas tous les tenants et les aboutissants sur cette maladies, et qu'il est difficile de cibler une chose en particulier, puisqu'on ne sait précisement pas quoi cibler.

D'ou ces effets complètements aléatoires sur les personnes, d'un produit à l'autre d'ailleurs.

gazooo
Ancien

Nombre de messages : 664
Date d'inscription : 23/07/2014
Réputation : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par matecha le Jeu 13 Nov 2014, 22:10

GG56 a écrit:salut les gars, je viens me joindre a vous pour ce débat alimentation.

Je suis totalement d'accord et sur la même ligne que toi zeroudoudou, bien que je ne la mette pas en pratique.

Je continue a manger la quasi totalité de mes repas en cuit (souvent vapeur ou wok), et bien c'est souvent légumineuse avec légumes ou pâtes sans gluten. mais depuis quelques mois, j'ai rajouté les jus de légumes (quasi un par jour, et souvent des jus verts).
Ma peau ne s'est pas vraiment améliorée ( a part cet été avec le soleil je pense).

Je viens de tomber sur une vidéo de TC, qui réponds a quelqu'un souffrant de DS (prolifération de champignons sur le visage), lui évoque le candida albican. J'ai déjà fait les test, et comme beaucoup, je suis plutôt infecté. J'assimile aussi très mal, cela pourrait venir de la, qu'en pensez-vous ?
l'alimentation ne suffira pas dans ce cas, il faudra aussi un "traitement" supplémentaire anti-fongique...?

GG en faite le candida albican est la pour mangé les colles type gluten, amidon, céréales même sans gluten " colle " les parois intestinales...
Et la... on en reviens au régime crudivore... tu apporteras plus aucun colles et les fibres des fruits et légumes vont te nettoyer les intestins et ciao le candida albican en plus de ca tu va te reminéralisé ect...

Perso je mangeais depuis 6 mois des légumes vapeur A 80% ET la je suis passé au cru depuis 1 mois et demi et tout roule Smile je trouve pas ça tellement contraignant, je me fait beaucoups smoothies verts comme ca ca te permet de mangé beaucoup très facilement.
Je pense que quand on a la conviction des biens faits de ce régime on y va sans hésité... les personnes qui y vont a reculons n'y croient pas vraiment

niveau Ds ca allait déja beaucoup mieux et la ras jai pas eu de retour


PS : la vidéo thierry répondais a moi ahaha Very Happy j'ai eu la chance qu'il me reponde en video

matecha
Langue pendue

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 06/08/2013
Réputation : 2

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par zeroudoudou le Ven 14 Nov 2014, 07:36

cool Matecha !

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1764
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le frugivorisme : nouvelle piste pour la dermite ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum