Blog de Soré

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blog de Soré

Message par Soré le Sam 15 Nov 2014, 00:30

Le 5 septembre dernier, à 17h30, ont fondu sur moi une DS et deux rosacées (dermatose + rosacée oculaire). On appelle ça une dermite intriquée. 

J'avais une maladie auto-immune déjà, plus un ensemble de symptômes dont on peut penser qu'ils ont en commun une origine inflammatoire. J'ai donc opté très vite pour le régime Seignalet qui a fait ses preuves dans le cas d'inflammations chroniques. J'ai considéré que mon corps mettait en route une sorte de signal d'alarme et qu'il fallait que je l'entende. Pour l'instant, je ne suis pas prête à aller vers le "végétalien tout cru". Je ne mange pas beaucoup de viande de toute façon. 

Est-ce que j'avais des périodes de rémission/rechute avant le régime? Rien de bien net, je n'ai pas vu beaucoup d'amélioration avant mais j'admets que la période est courte pour me prononcer. 

Je prends le shampoing Ketoderm, une dose par semaine (et je mets de l'huile de pépin de pamplemousse dans mes autres shampoings) + de l'éconazole sur les lésions du visage. Je me brumise d'eau thermale plusieurs fois par jour, je m'hydrate avec une crème très neutre à l'eau thermale. J'ai eu un traitement antibiotique d'un mois. Je prends de l'algue afanizomenon en complément alimentaire depuis quinze jours, et des probiotiques achetés dans une coopérative biologique. Je consomme chaque jour des noix du Brésil (riches en magnésium et en zinc, en sélénium et en cuivre). En cas de stress, je pratique l'exercice de cohérence cardiaque (cf site du CHU de Lille). 
En cas de poussée de rosacée, je mets sur les zones concernées un mélange d'huile de jojoba + HE lavande fine + HE hélychrise + HE Tee Trea (en faisant attention à ne pas trop charger le mélange en huiles essentielles), et je me calme, je me réconforte, j'élimine panique et pensées négatives. Je me masse les pieds! J'évite le sucre. 

Avant le régime, le résultat n'était pas très probant. Au bout d'un mois de nutrition sans gluten - sans maïs - sans caséine ni lactose, j'ai finalement constaté que mes DS + rosacées (dermatose + rosacée oculaire) avaient à peu près complètement disparu. Soulagement! On peut se demander bien sûr si les antibiotiques ont aidé au recul des symptômes. 

J'ai retrouvé tous mes symptômes (alternativement DS puis rosacées) après chaque réintroduction de gluten ou de laitage (caséine et/ou lactose, à évaluer), même en toute petite quantité, antibiotiques ou pas. C'est une évidence : une saucisse bio contenant du lactose ou des noix de cajou grillées (après avoir été passées dans la farine, sans que cela soit indiqué sur le paquet) et me revoilà avec des flushs, les joues brûlantes et les yeux explosés, pour quelques jours très inconfortables, avec des allergies et des symptômes de dermite (ailes du nez et cuir chevelu qui grattent, sourcils qui desquament). Au bout de quelques jours, les symptômes s'estompent, antibiotiques ou pas.

Je commence à comprendre que, définitivement, l'inconfort de ces symptômes - et la crainte qu'ils ne s'aggravent - passeront désormais avant ma gourmandise et mes anciennes habitudes culinaires. Ce régime est à suivre rigoureusement; si suivi à 90%, dit-on, les bénéfices tombent à 50% au mieux. J'ai pu l'observer. 

J'avoue ne plus avoir envie de continuer les antibiotiques - cela me semble contradictoire avec le fait de prendre des probiotiques. J'ai commencé les seconds à l'arrêt des premiers. Et à quoi bon prendre des antibiotiques pendant des mois, si c'est pour retrouver les symptômes à l'arrêt du traitement? 

Je me fais régulièrement soigner par une acuponctrice ( traditionnelle ), qui m'aide à garder l'équilibre (trop de feu! dans un contexte inflammatoire...). Je vais bientôt consulter un nutritionniste naturopathe, un médecin qui, enfin, saura entendre que la nutrition joue un rôle dans les manifestations fluctuantes de cette maladie. J'espère qu'il m'aiguillera. J'espère, à défaut de guérir tout à fait, stabiliser les choses.


Dernière édition par Soré le Dim 07 Déc 2014, 21:53, édité 2 fois

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par gazooo le Sam 15 Nov 2014, 10:54

Je suppose que oui, les antibio ont du jouer un rôle, mais si, après chque re introduction du gluten, tu fais un rechute, alors oui, y a de forte chance que tu aies trouvé la cause de tes soucis.

Peut être devrais tu faire le processus inverse :  reprendre ton régime, et quand ca va mieux, arrêter les autres choses petit a petit, voir si ca passe toujours.

L'accuponcture t'aide beaucoup ?

gazooo
Ancien

Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 23/07/2014
Réputation : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Sam 15 Nov 2014, 12:50

Je suis le régime Seignalet le plus rigoureusement possible. Hier, soir, j'ai pris deux verres de vin pour fêter l'arrivée du week-end, ce n'était pas une bonne idée... J'attends que mon foie ait éliminé ce qui ne lui plaît pas. Quand ce sera fait, je retrouverai, sans doute, un équilibre et m'en contenterai, en poursuivant ce régime. 

Des pistes à explorer, comme je l'ai vu sur des forums : candida albicans, hélicobacter pilori. Un membre de ce forum parle de Démodex, je vais m'y intéresser aussi (je suis allergique aux acariens et en pleine période de déménagement.) A suivre. J'attends beaucoup du médecin nutritionniste, naturopathe et iridologue avec lequel j'ai pris rendez-vous. 

L'acuponcture m'a bien aidée par le passé à me sortir d'un épuisement physique (dysfonctionnement de la thyroïde sur une longue période, non diagnostiqué, à peu près réglé maintenant par le Lévothyrox) et professionnel (burn out) ayant entraîné de la dépression.
Il faut savoir que c'est un traitement de fond, les résultats sont là, parfois immédiats, parfois au bout de deux ou trois séances, mais il faut entretenir jusqu'à ce que l'on constate que l'on est sorti d'affaire (pour cet épisode d'épuisement lourd particulièrement difficile, cela m'a pris plusieurs mois à raison d'une séance tous les quinze jours). Ensuite, un entretien est nécessaire (une fois par saison - 5 fois par an donc). Il faut veiller à ce que le corps soit prêt à remplir les fonctions indispensables à chaque saison. Par exemple au printemps, le corps doit être capable d'envoyer ce qu'il faut de bois, alors qu'en hiver, il trie et répare, s'il n'a pas trop d'eau. 
Il s'agit de choisir un praticien à la formation solide, pas quelqu'un qui s'improvise acuponcteur après un stage de six semaines et muni de recettes toutes faites (cela se trouve aussi). La mienne a reçu un enseignement long en Asie. 
Je ne l'ai consultée que deux fois depuis que j'ai ces problèmes de peau. Elle m'a apaisée à chaque fois. Elle constate que ça ne va pas au niveau de l'estomac (pas l'organe, mais ce qu'on appelle l'estomac en médecine chinoise, c'est-à-dire une fonction et tout ce qui entre en jeu pour que cette fonction soit remplie). Je vais continuer à aller la voir. Je n'attends pas d'elle qu'elle se munisse d'une baguette magique : si je mange à nouveau ce qui me dérègle, j'imagine que les symptômes reviendront quand même. Elle va être un des appuis importants qui m'aideront à trouver un nouvel équilibre.

A l'origine de l'apparition de ces problèmes de DS et de rosacée, il y a un choc (en juin dernier, syndrome de choc post-traumatique). Tu as raison donc d'évoquer une piste psy. L'accompagnement proposé par un psychologue est aussi, je pense, l'une des solutions qui mènent à la prise de recul et donc à l'équilibre.

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par gazooo le Sam 15 Nov 2014, 13:47

Tu entends quoi par "pas une bonne idée" ? 2 verres de vins, et tu as eu une rechute le lendemain ? 

Sinon, je suis curieux d'avoir les retours sur des rdv avec le naturopathe . Pour l'iridologue, je suis plus mitigé, ca semble être une médecine....très abstraite...

Une chose que je ne comprends pas : si tu sais ce qui entraîne la DS, pourquoi tous ces efforts ?

A priori chez toi, Seignalet, et c'est gagné, non ?

gazooo
Ancien

Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 23/07/2014
Réputation : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Dim 16 Nov 2014, 00:49

Pas une bonne idée parce que j'ai donc contribué à la réactivation des problèmes, ce qui n'est pas très malin, puisque je fais par ailleurs des efforts pour "éteindre le feu" en me pliant à un régime strict. 

Pourquoi tous ces efforts? Quels efforts? Pourquoi consulter ces praticiens? 
Pour avoir un diagnostic sûr posé par des gens compétents, qui envisagent les choses dans leur globalité, sous des angles complémentaires. Un problème peut avoir de nombreuses facettes et plusieurs causes, je veux les connaître et savoir où je vais.

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Raëmino le Dim 16 Nov 2014, 09:40

Le vin est autorisé par Seignalet donc je vois pas en quoi c'est pas une bonne idée. En plus le vin est reconnu pour être un puissant anti-inflammatoire grâce à l'acide salicylique qu'il contient, et donc efficace contre l'inflammation que provoque la dermite.

Raëmino
Habitué

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 06/09/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par gazooo le Dim 16 Nov 2014, 10:39

C'est une belle démarche que tu entreprends, même si je crains que le constat soit similaire a ce que te disent les membres du forum ( en gros alimentation, et peut être une piste vers les compléments alimentaires )

Pour le vin, quand bien même ca serait interdit par Seignalet, je pense pas que ce soit dramatique. Si un vers de quoi que ce soit suffit a ruiner les efforts de plusieurs mois de  régime, alors clairement c'est une très mauvaise nouvelle o_o

hésite pas a nous faire un petit feedback de la conclusion de ces différents spécialistes !

gazooo
Ancien

Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 23/07/2014
Réputation : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Dim 16 Nov 2014, 21:48

Merci beaucoup de vos réponses!

Le vin est un vasodilatateur, la rosacée est une maladie vasculaire, les deux ne font donc pas bon ménage. Les dégâts sont gênants sur quelques jours je pense. Comme je ne fais guère d'écarts, j'espère retrouver un confort de la vue et de la peau très vite! 

Moi aussi, je crains que l'on ne me dise exactement la même chose que ce que disent les personnes qui témoignent sur ce forum. Ce serait déjà pour moi une bonne chose en soi : une confirmation que la démarche a du sens et un avenir, au lieu d'un déni!

Si j'ai du nouveau, je ne manquerai pas de l'écrire ici. 

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par espoir7501 le Jeu 20 Nov 2014, 16:33

Bonjour soré ça va mieux?
Je voudrais te donner mon avis si tu permets.

Tout d 'abord, et on ne cessera jamais de le répéter la DS, ROSACE, psioarisis, eczéma, acnée..Toutes ces maladies de la peau ont la MEME cause racine.
C'est à dire qu'un de nos émancitoires(je sais plus si ça c'écris comme ça) fonctionne mal. En effet , un corps en bonne santé en utilise 3 qui sont : les reins, les intestins, et les poumons.

Nous notre corps est obliger d'en utiliser un 4e car un des trois fonctionne mal.Il utilise la peau pour évacuer les toxines du corps.

A partir de là , il faut jouer deux choses:
1) Diminuer de l'injection de toxines  en suivant un regime
2) aider le corps à mieux evacuer les toxines par les principaux emancitoires, comme par exemple en mangeant beaucoup de légumes qui vont apporter  les minéraux nécessaire à ton corps, et manger beaucoup de fruits qui serviront de carburant à ton corps.

Thierry casanova préconise de faire des jus, ce qui est plus partique.

Mais et j'attire ton attention  il ne faut pas passer directement de ton mode vie actuel au vegetarisme ou tout cru. il faut dans un premier s en servir comme complement. Et tu vas voir, ton corps va t'en redemander souvent.

espoir7501
Habitué

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 26/08/2014
Réputation : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Sam 22 Nov 2014, 07:51

Bonjour Espoir7501, et merci beaucoup de ta réponse (se sentir soutenu, c'est important Smile et cela fait du bien) et de tes conseils. 

Mes crises sont sous contrôle, je pense, et mes symptômes très discrets. C'est juste que ces dermites multiformes sont là, à couver et qu'il faut les accepter.

Je sais que l'alimentation (l'acidose, les intestins "poreux" etc etc) est une clé pour comprendre comment maîtriser la venue des rougeurs et démangeaisons diverses. Je le constate tous les jours. 
Cette semaine, pour fêter l'arrivée du week-end, c'était jus de légume! flower

Je continue à penser que les causes sont plus profondes et complexes que l'alimentation et qu'il est bon de travailler sur plusieurs plans de la personne (physique, énergétique, émotionnel...) pour comprendre pourquoi le corps envoie de tels signaux et se tourner vers la guérison. 
On ne se soigne pas uniquement à coup de molécules ingérées, fussent-elles d'origine naturelle. La façon dont les fluides circulent dans notre corps, les circuits qu'ils empruntent et les courants qu'ils créent, les pensées, les petites et les grandes croyances, la manière de s'envisager dans le monde et vis à vis d'autrui, tout cela à mon sens doit jouer un rôle dans la venue de telles maladies. C'est le visage qui est atteint, pas le dessous des bras (ce qui serait gênant, certes, mais... le visage...! Les yeux!) Il faut descendre très profond je pense pour cerner l'origine du problème et ... envisager de le voir disparaître.

Je me demande parfois aussi s'il est bon de rester devant un écran aussi souvent et longtemps que je le fais, car tout excès comporte des risques, même celui-là - mais, s'il s'avère qu'allergies, bactéries, champignons, lumière d'écran, lumière solaire, mode de vie et nourriture ont une part de responsabilité dans la survenue de ces problèmes, je continue tout de même à considérer que pour me soigner, je dois avancer encore dans la compréhension de mes mécanismes personnels et de mon rapport au monde. 

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par gazooo le Sam 22 Nov 2014, 10:54

Les causes ne sont pas forcément complexes, mais elles sont complexes à trouver, car potentiellement très très nombreuses.

Une DS peut être causé par une mauvaise alimentation, une défaillance de notre corps a éliminer certaines choses, à de l'eau calcaire du robinet, àa une allergie, à une carences, à plein d'autres choses, et peut être même que nous avons quelques chose de commun, que nous n'avons pas encore découvert ( soit par manque de connaissances en médecine, soit par la limitation technologique en médecine )

C'est ce qui la rend si dure àa traiter. C'est aussi pour ca que certains traitement sont totalement bénéfiques pour certains, et pas du tout pour d'autre.

L'alimentation, je reste convaincu que ca marche pour la plupart, pour la simple et bonne raison que d'une manière général, tu améliores ton état de santé globale, et donc la DS aussi.

Pour certains ou c'est vraiment un problème d'alimentation ( gluten et tout le reste), la guérison sera assez radical, pour d'autre, ils vont passer 1 an a faire un régime strict, et avoir des rechutes inexpliquées. Cela dit, c'est mieux que rien, ca améliora forcément l'état de leur DS.

J'encourage ta démarches qui cherche a traiter le fond du probléme cela dit.

Et je pense très honnêtement que l'écran n'a rien a voir.

gazooo
Ancien

Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 23/07/2014
Réputation : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par espoir7501 le Sam 22 Nov 2014, 18:44

bonsoir,
soré les cause dont tu parles ne sont que les conséquences de notre corps affaibli.
j 'ai eu ma premier DS a 15ans (j en ai 30 là), à l'epoque je faisai 15h de basket par semaine, puis j'ai joué dans la division national jusqu' a l age de 20ans.
Et je sais que l'alimentation est ce qui m'a donné la DS..je mangeai beaucoup de conserves à l'epoque... et j'ecoutais pas ma mere lol.


Pour en revenir au sujet, oui, la pychologie joue aussi ainsi que le stress.
il y a beaucoup de facteur qui declenche la DS.Mais ce n'est pas la cause racine.

espoir7501
Habitué

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 26/08/2014
Réputation : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Sam 06 Déc 2014, 08:56

Alors voilà. 

Les symptômes sont toujours sous contrôle grâce au régime Seignalet. 

J'ai consulté ce praticien naturopathe, médecin spécialiste de formation, utilisant l'iridologie pour poser le diagnostic, et phytothérapeute pour agir sur les déséquilibres. La consultation m'a procuré un profond soulagement et une intense satisfaction. Enfin un médecin qui observe le corps comme un système cohérent, sans isoler un à un les symptômes ni séparer les pathologies, en tenant compte de toutes les données. J'ai trouvé le discours qu'il me fallait. Plus de déni.

Il ne m'a rien caché et les informations circulaient rapidement (dans trois mois, avertie, je prendrai des notes)! Je vais essayer de résumer tout de même ce que j'en ai retenu. Je sais parfaitement que chaque cas est singulier, j'expose tout cela pour donner un exemple, sous toute réserve toutefois, je ne prétends pas avoir tout compris. Enfin, cela est nouveau pour moi, d'autres sur ce forum savent sans doute déjà tout ça, bon, eh bien moi, je découvre. 

En vrac : 

L'observation de l'iris, du blanc de l'œil et de la carnation permettent de voir immédiatement l'inflammation liée à un dysfonctionnement de toute la chaîne endocrine. 

Les maladies en "ite" : dermite, thyroïdite, tendinite (trois pathologies dont je souffre) sont bien évidemment liées, ce suffixe signifiant inflammation

Thyroïdite de Hashimoto : sa source réside dans de nombreux cas d' une insuffisance hormonale (déficit de progestérone).


Ses symptômes sont, comme jamais personne ne nous le dit, mais comme les patients le vivent, une hypothyroïdie et , parfois, alternativement, une hyperthyroïdie, avec tout le cortège fort désagréable de symptômes associés, incomplètement soulagés par le Lévothyrox (troubles de l'humeur, de la concentration, de l'énergie etc, etc). On vous dit : "avec Lévothyrox, oubliez votre maladie", vous pensez que vous n'êtes pas comme les autres car ce n'est pas ce que vous vivez, vous... "Comment? Vous n'êtes pas content? Mais oubliez donc votre Hashimoto!!! On n'en parle plus! Circulez, y a rien à voir!" Mais vous continuez à vous sentir instable. Rolling Eyes

L'onagre, parmi un ensemble de compléments pris de manière stratégique, aide le corps à produire de la progestérone. 

Tissu conjonctif : lorsqu'il est très fin chez quelqu'un, il dénote une hyper-réactivité au niveau neurologique - c'est-à-dire que ces personnes ont un système nerveux qui n'est jamais au repos, surtout lorsqu'en plus elles pratiquent une de ces professions où l'on est sans cesse en hyper-vigilance : alors, le foie rame comme un malade pour éliminer le cortisol né de ce stress permanent. Et le foie n'est jamais au repos. 
C'est pourquoi le régime Seignalet a une action positive sur l'inflammation : il soulage entre autre le foie qui a moins d'efforts à fournir pour s'occuper des aliments ingérés et peut mieux réguler les hormones (cortisol + thyroïde + progestérone).
Il faut donc en premier lieu soulager le foie et le drainer, la nuit. 

D'autre part, dans mon cas toujours, insuffisance du pancréas : il m'avait bien semblé, effectivement, que l'absorption de sucres entraînait une recrudescence de l'inflammation du derme. Il faut l'aider aussi. 
Je pense que c'est pour cela qu'il m'a aussi prescrit des oméga 3 et 6 (complétés de vit B1 et E). Par ailleurs, les omega3 sont anti-inflammatoires. 

Enfin, les probiotiques aideront à réduire l'inflammation. Ceux que je prenais sont insuffisants. Une flore intestinale met six semaines à se refaire, il faut donc une cure suffisamment longue de probiotiques adaptés à sa pathologie. 

L'action conjointe des compléments alimentaires adaptés et des démarches parallèles que j'ai entreprises me permettront, j'en suis certaine, de retrouver un équilibre général et éviteront d'autres ennuis (nodules, mastoses, problèmes articulaires et j'en passe) qui, logiquement, pourraient sans cela se déclarer dans un avenir proche.

Le médecin confirme que je pourrai reprendre un régime alimentaire plus "ordinaire" une fois cet équilibre retrouvé. Je pense toutefois que je me nourrirai différemment toute ma vie : je vois à présent comme le corps rame pour digérer laitages animaux et céréales à gluten, et, avec ce régime, j'ai retrouvé la ligne de mes vingt ans! Je pourrai toutefois a minima partager le repas des autres dans des situations festives, et cela me fait bien plaisir!


A suivre.


Dernière édition par Soré le Jeu 12 Fév 2015, 12:55, édité 2 fois

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par gazooo le Lun 08 Déc 2014, 08:54

j'ai pas tout saisi, mais en gros il pense que d'ici 6 semaines, ta DS pourrait fortement diminuer, car ta flore intestinal sera au top ?

Donc son traitement, c'est probiotique + omega ?

A titre indicatif, t'es a quel stade de la DS la ? visible ? sur une échelle de 0 à 10 ? ( 0 étant invisible, 10 visage complétement atteint )

gazooo
Ancien

Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 23/07/2014
Réputation : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par jppdelads le Lun 08 Déc 2014, 10:30

Moi ce que je comprends pas c'est que tu parle d'hormone d'accord mais comment remédier a cela? Avec les supplément onagre ? 
Ensuite j'ai le syndrome de Gilbert(jaunisse) peut expliquer le disfonctionement du foie mais et le système nerveux jamais au repos je suis d'accord toujours dans la penser le stress... Mais bon je pense aussi qu'il y a différente des selon chaque individu et sont tempéraments , il y a ceux qu'il s'en foute et la des se fait minime juste sur les ailes du nez , et les anxieux comme moi ou la un pti stress et hop crise assurer ou nourriture trop charger pour le foie , pour moi il faut manger saint et oublier cette merde ^^ ce que j'arrive pas encore a faire même si il y a du mieux Smile

jppdelads
Langue pendue

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/10/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Dim 28 Déc 2014, 17:32

Merci de vos messages, je n'ai pas eu le temps de revenir répondre à vos questions plus tôt. 

Ca fait trois semaines que je suis le programme de compléments alimentaires prescrits par le médecin naturopathe. Il faut 3 mois pour viser un résultat, donc, je continue le régime Seignalet (sans prendre garde à la température de cuisson) + sans lactose (ce qui n'est pas demandé par le régime Seignalet, mais j'ai l'impression que le lactose me faisait un effet négatif, je l'ai donc éliminé aussi). J'ai stoppé aussi le chocolat, car ils semblent me déclencher des symptômes de DS. Noël sans chocolat, c'est évidemment un peu frustrant, mais, en contrepartie, je me sens très tonique. Je me venge sur le nougat. Je prends à nouveau du vin à table de temps en temps sans dégâts. 

Ma DS est plus que discrète. J'ai commencé ce régime dès les premières desquamations et démangeaisons des tempes, du front et des ailes du nez (peut-être étais-je seulement à 2 ou 3 sur l'échelle de Richter de la DS?) - elle a maintenant complètement disparu. Je continue, au cas où, un shampoing par semaine avec Kétoderm (c'est par les cheveux que le champignon attaque, m'a-t-on dit!). Je ne mets rien de gras sur ma peau, rien d'autre qu'une crème très hydratante neutre. 

Les symptômes de rosacée : j'ai, parfois, le visage rouge pendant une journée; je ne supporte pas du tout le soleil, même voilé par une couverture nuageuse, et quelques heures passées dehors peuvent provoquer ces rougeurs, ou bien le foie peut-être un peu trop sollicité (une saucisse dans la potée! Deux tranches de foie gras?) Mais en général, à part une légère couperose, je n'ai rien. J'applique un fond de teint couleur sable contenant une protection solaire, et le tour est joué. 
Mes yeux me laissent aussi tranquille, je n'ai plus besoin de gouttes (autrefois, trois fois par jour étaient nécessaires). 

Donc, oui, mon traitement, c'est : des probiotiques puissants matin et soir (ils ne se valent pas tous), des oméga 3 et 6 (complétés de vit B1 et E) à midi, de l'onagre deux fois par jour et un drainage du foie de 40 nuits (ampoules à prendre 30 mn après le repas). 

Mis à part ce traitement et le régime alimentaire, je vis normalement, sans plus penser à la couleur de mon visage ni aux papules qui avaient commencé à apparaître : je n'ai plus rien. Il faudra voir avec le temps, une fois que mon organisme se sera équilibré en profondeur, si cette bonne santé est solide. J'ai vécu dernièrement des semaines stressantes et éreintantes, et pourtant je n'ai pas eu de poussée : c'est bon signe!!! 

On peut penser que le stress provoque une inflammation, et que tout se déséquilibre; j'imagine qu'à l'inverse, les organes correctement équilibrés et nourris aident le corps à moins générer de cortisol, l'hormone du stress...? Ou à mieux le gérer. 

Excellentes fêtes de fin d'année à vous. 

santa

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

P.S : Complément d'information : je viens de regarder plus précisément la composition des capsules d'oméga 3 et 6, y figurent aussi de la vitamine E et de la vitamine B1; je rajoute ce détail à mes précédents posts.

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par gazooo le Ven 09 Jan 2015, 11:10

alors Soré, que donne ton traitement ? Smile

des premiers signes ? des changements ?

gazooo
Ancien

Nombre de messages : 623
Date d'inscription : 23/07/2014
Réputation : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Ven 09 Jan 2015, 20:25

Bonjour Gazooo,
je vais très bien, merci!

Noël, les chocolats (j'ai craqué pour un chocolat trois ou quatre fois), des apéritifs plus fréquents, un premier de l'an un peu plus arrosé... , la fin de mon cycle (période sensible pour la peau chez les femmes)... et la DS s'est annoncée, à peine (0,75/10 sur l'échelle de 1 à 10! Wink ) , mais je l'ai sentie arriver. J'ai tout de suite cessé les écarts, j'ai appliqué de l'huile de pépin de pamplemousse sur le front et les ailes du nez, j'en ai mis quelques gouttes dans mon shampoing et, en trois jours, les choses sont rentrées dans l'ordre. Je n'ai plus rien. Pour l'instant, je suis très satisfaite de ces mesures (traitement + Huile de pépin de pamplemousse en cas de symptômes + régime Seignalet). 

J'espère que tu vas bien également.

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par jppdelads le Ven 09 Jan 2015, 21:58

Salut sore je suis d'accord avec tes principes , les supplémentations , mais pour le stress tu a une solutions car je pense que pour ma part je suis h24 conscient ou inconscient en stress donc cortisol a gogo , je ne met plus rien sur ma peau a part un coup de brumisateur , l'alimentation j'essaie surtout les aliments pauvre en histamine pendant les pousser car l'histamine augmente les pousser pour ma part , je verrais si mon enzyme dao fait bien sont boulot ainsi que le foie , vésicule biliaires..

jppdelads
Langue pendue

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/10/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Sam 10 Jan 2015, 16:06

Bonjour jppdelads,

le stress, à mon avis, c'est une affaire qu'on doit prendre sous des angles très différents et très variés... Je suis favorable aux rééquilibrages multiniveaux, parce que notre réalité est complexe. 

J'aime bien ta question car elle me permet de faire le tour (non exhaustif) de pistes à explorer tous azimuts :

- alimentation  (liens gluten/dépression (voir Seignalet); liens gluten / hyperactivité, schizophrénie, autisme..., voir Karl Reichelt)

- compléments alimentaires (desmodium pour drainer le foie, omega 3, algue afa, probiotiques ; (liens établis entre microbiote/comportement, voir émission Arte "le ventre, notre deuxième cerveau)

- huiles essentielles à sentir (puissantes en olfactothérapie) ou à appliquer sur soi, fleurs de Bach en cas d'urgence, arnica en homéopathie pour les chocs (même psychologiques, ça fonctionne, même en cas de gros chocs)...

- respiration, marche dans la nature, ancrage dans le sol; 

- exercices physiques tonifiants ;

- cohérence cardiaque (entraînement gratuit en ligne http://www.symbiofi.com/fr/exercice_coherence_cardiaque), David Servan-Schreiber a mis en évidence sa pertinence pour lutter contre le stress chronique (voir vidéo youtube : https://www.youtube.com/watch?v=Mv1Amf-zE3c); 

- yoga, stretching, ou qi gong;

- acuponcture pour relancer les processus vertueux, les circuits de l'énergie adéquats selon les saisons et l'état de ses organes, de ses entrailles, de ses humeurs

- pratique artistique, musique

- fréquentation d'amis qui nous veulent du bien

- renforcement psychologique : estime de soi, travail de soutien du "je", prise de recul, analyse de ses relations aux autres... 

- questions... existentielles : Où vais-je, que fais-je, dans quel état j'erre etc; renégocier ses alliances (mes freins... le sont-ils encore vraiment, d'ailleurs? qu'est-ce que je modifie...); mon "shen" dirige les opérations s'il est bien équilibré (au niveau du cœur, siège du moi en médecine chinoise)  silence, j'écoute... je fais taire la partie de mon cerveau qui semble prendre un malin plaisir à toujours faire peser la balance du côté de la panique; je (me) fais confiance et j'avance, ouverture. Hier n'est plus. Demain n'est pas encore écrit. Etc.

- Autres approches, complémentaires, que d'aventure on peut rencontrer sur son chemin.

Bon, moi non plus, je ne connais pas de petite pilule magique (je stresse, j'avale et on n'en parle plus). Quand on est d'une nature anxieuse... Mais pour ne pas se laisser embarquer, pour laisser un peu ses surrénales au repos, il s'agit de travailler à toujours se rapprocher de l'équilibre. Car tout est toujours en mouvement. Et au bout du compte, je trouve que, ce travail d'équilibriste... ça dépote!  Smile

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par jppdelads le Sam 10 Jan 2015, 18:13

Salut merci pour ta réponse très complète que je vais visualiser et relire , car je suis justement tous le contraire de ce que tu raconte enfaite , 
Perte de confiance en soit, pas d'amis donc pas contact avec les autres , acupuncture quand j'aurais de nouveau la cmu , huiles essentielles a sentir jamais essayé a voir , et. Peur du regard des gens , et situation complexes bref va falloir du taff ^^

jppdelads
Langue pendue

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/10/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par jppdelads le Sam 10 Jan 2015, 21:22

Après avoir vu le reportage que j'ai beaucoup apprécié je vais me renseigner sur l'hypnose et aussi l'acupuncture abdominales , enfaite il y aurait possibilités d'avoir les intestin irrité , donc la prise de probiotique si vous avez une marque sérieuse a me proposer , une bonne alimentation avec des fibres solubles , sport.  ... C'est du boulot Smile

jppdelads
Langue pendue

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/10/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Mar 13 Jan 2015, 00:08

Jppdelads, 

merci de ces réponses! Oui, c'est du boulot, je confirme. Mais, après, c'est tellement mieux! Smile
Pour les probiotiques, je prends du Ferzym. 

J'aime bien ce blog : https://guerirsarosacee.wordpress.com/about/
La DS et la rosacée sont deux dermites (elles sont souvent intriquées, présentes ensemble). Je trouve intéressante l'approche de la blogueuse. Elle donne des idées pour lutter contre le stress. 

Quand on se trouve coupé des autres, la vie associative est une possibilité intéressante pour tisser des liens en réalisant des projets concrets. Trouver une place, jouer un rôle dans une entreprise collective, je trouve que c'est essentiel. Le mouvement appelle le mouvement. Et le changement. 
J'espère que tu trouveras des solutions qui te conviendront sur le long terme.

sunny

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par jppdelads le Mar 13 Jan 2015, 15:59

Salut merci des conseils sore , j'ai vu ce blog et je suis assez impressionner de sa manière de penser et je suis entièrement d'accord pour moi la guérison passe par la , l'acceptation de sa maladie , vivre avec ..   Après il faut l'appliquer, je. Suit sont blog et vais essayer de mettre en pratique tous ça en fait peut importe sont état de ds il faut pas s'en préoccupé et avant et penser positif se rendre utile .. Tous en mangeant correctement Smile

jppdelads
Langue pendue

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/10/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Mar 20 Jan 2015, 17:56

Aujourd'hui, quelques observations viennent conforter la piste hormonale suggérée par le médecin naturopathe que j'ai consulté. 

Dans l'ordre : 
 
-1) Coup de fatigue, quelques nuits trop courtes début janvier

-2) Coup de stress, forte émotion après les tragiques événements qui ont marqué l'actualité de ce début janvier

-3) Coup de mou, quelques jours à subir la lenteur caractéristique des personnes souffrant de la maladie d'Hashimoto, qui agit par poussées, avec difficulté à se concentrer et incapacité partielle (voire totale!), en toute lucidité, - Shocked - à utiliser son cerveau. Cheveux secs. Transit perturbé. Irritabilité. 
Mais analyses TSH/T4 normales cinq jours après. Peut-être les variations étaient-elles mesurables juste au moment où elles ont eu lieu? Ou alors sont-elles induites par quelque chose d'autre que la TSH/T4 (certains préconisent de faire mesurer également sa T3...?).

- 4) Alimentation très légèrement moins stricte - sans aller jusqu'à consommer du lait, ni des céréales à gluten :
je craque pour le chorizo sans lactose; c'est clair, pour la rosacée, c'est vraiment à éviter; et bien évidemment les frites de la cantine (gluten) et les lardons (dextrose)... digestion ralentie = foie en rade = inflammation; prise des compléments alimentaires à des heures anarchiques pendant une dizaine de jours. 

- 5) Peu de sorties dans la nature, hélas! Par manque de temps. Cercle vicieux en place. 

- 6) Retour de la tendinite à l'épaule.

- 7) Petite alerte de DS suivie une semaine plus tard d'une poussée de rosacée avec flushs, rougeurs Embarassed , quelques papules (heureusement résorbées en quelques jours par l'application d'huiles essentielles trois fois par jour), yeux explosés. 

J'observe que : les variations hormonales ressenties ne sont pas mesurées par les dosages TSH/T4. Pourtant, ce sont bien des symptôme d'hypo/hyperthyroïdie que j'ai éprouvés. Ces variations précèdent les poussées des dermites. 

Bon, c'est tout. Pour moi, cela confirme les dires du médecin naturopathe : tout est lié. Thyroïdite, dermites, tendinite.

Je me remets à une vie plus cadrée, plus régulière, plus stable afin de rééquilibrer tout ça. 

Je continuerai à compléter ce blog pour voir si tout cela, comme je le suppose et l'espère, me mène quelque part, quelque part... mais où? Le plus loin possible des dermites et du yoyotage thyroïdien! 

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Dernière édition par Soré le Mer 21 Jan 2015, 07:54, édité 4 fois

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 01:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum