Blog de Soré

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blog de Soré

Message par Soré le Sam 15 Nov 2014, 00:30

Rappel du premier message :

Le 5 septembre dernier, à 17h30, ont fondu sur moi une DS et deux rosacées (dermatose + rosacée oculaire). On appelle ça une dermite intriquée. 

J'avais une maladie auto-immune déjà, plus un ensemble de symptômes dont on peut penser qu'ils ont en commun une origine inflammatoire. J'ai donc opté très vite pour le régime Seignalet qui a fait ses preuves dans le cas d'inflammations chroniques. J'ai considéré que mon corps mettait en route une sorte de signal d'alarme et qu'il fallait que je l'entende. Pour l'instant, je ne suis pas prête à aller vers le "végétalien tout cru". Je ne mange pas beaucoup de viande de toute façon. 

Est-ce que j'avais des périodes de rémission/rechute avant le régime? Rien de bien net, je n'ai pas vu beaucoup d'amélioration avant mais j'admets que la période est courte pour me prononcer. 

Je prends le shampoing Ketoderm, une dose par semaine (et je mets de l'huile de pépin de pamplemousse dans mes autres shampoings) + de l'éconazole sur les lésions du visage. Je me brumise d'eau thermale plusieurs fois par jour, je m'hydrate avec une crème très neutre à l'eau thermale. J'ai eu un traitement antibiotique d'un mois. Je prends de l'algue afanizomenon en complément alimentaire depuis quinze jours, et des probiotiques achetés dans une coopérative biologique. Je consomme chaque jour des noix du Brésil (riches en magnésium et en zinc, en sélénium et en cuivre). En cas de stress, je pratique l'exercice de cohérence cardiaque (cf site du CHU de Lille). 
En cas de poussée de rosacée, je mets sur les zones concernées un mélange d'huile de jojoba + HE lavande fine + HE hélychrise + HE Tee Trea (en faisant attention à ne pas trop charger le mélange en huiles essentielles), et je me calme, je me réconforte, j'élimine panique et pensées négatives. Je me masse les pieds! J'évite le sucre. 

Avant le régime, le résultat n'était pas très probant. Au bout d'un mois de nutrition sans gluten - sans maïs - sans caséine ni lactose, j'ai finalement constaté que mes DS + rosacées (dermatose + rosacée oculaire) avaient à peu près complètement disparu. Soulagement! On peut se demander bien sûr si les antibiotiques ont aidé au recul des symptômes. 

J'ai retrouvé tous mes symptômes (alternativement DS puis rosacées) après chaque réintroduction de gluten ou de laitage (caséine et/ou lactose, à évaluer), même en toute petite quantité, antibiotiques ou pas. C'est une évidence : une saucisse bio contenant du lactose ou des noix de cajou grillées (après avoir été passées dans la farine, sans que cela soit indiqué sur le paquet) et me revoilà avec des flushs, les joues brûlantes et les yeux explosés, pour quelques jours très inconfortables, avec des allergies et des symptômes de dermite (ailes du nez et cuir chevelu qui grattent, sourcils qui desquament). Au bout de quelques jours, les symptômes s'estompent, antibiotiques ou pas.

Je commence à comprendre que, définitivement, l'inconfort de ces symptômes - et la crainte qu'ils ne s'aggravent - passeront désormais avant ma gourmandise et mes anciennes habitudes culinaires. Ce régime est à suivre rigoureusement; si suivi à 90%, dit-on, les bénéfices tombent à 50% au mieux. J'ai pu l'observer. 

J'avoue ne plus avoir envie de continuer les antibiotiques - cela me semble contradictoire avec le fait de prendre des probiotiques. J'ai commencé les seconds à l'arrêt des premiers. Et à quoi bon prendre des antibiotiques pendant des mois, si c'est pour retrouver les symptômes à l'arrêt du traitement? 

Je me fais régulièrement soigner par une acuponctrice ( traditionnelle ), qui m'aide à garder l'équilibre (trop de feu! dans un contexte inflammatoire...). Je vais bientôt consulter un nutritionniste naturopathe, un médecin qui, enfin, saura entendre que la nutrition joue un rôle dans les manifestations fluctuantes de cette maladie. J'espère qu'il m'aiguillera. J'espère, à défaut de guérir tout à fait, stabiliser les choses.


Dernière édition par Soré le Dim 07 Déc 2014, 21:53, édité 2 fois

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Blog de Soré

Message par Soré le Mar 20 Jan 2015, 17:56

Aujourd'hui, quelques observations viennent conforter la piste hormonale suggérée par le médecin naturopathe que j'ai consulté. 

Dans l'ordre : 
 
-1) Coup de fatigue, quelques nuits trop courtes début janvier

-2) Coup de stress, forte émotion après les tragiques événements qui ont marqué l'actualité de ce début janvier

-3) Coup de mou, quelques jours à subir la lenteur caractéristique des personnes souffrant de la maladie d'Hashimoto, qui agit par poussées, avec difficulté à se concentrer et incapacité partielle (voire totale!), en toute lucidité, - Shocked - à utiliser son cerveau. Cheveux secs. Transit perturbé. Irritabilité. 
Mais analyses TSH/T4 normales cinq jours après. Peut-être les variations étaient-elles mesurables juste au moment où elles ont eu lieu? Ou alors sont-elles induites par quelque chose d'autre que la TSH/T4 (certains préconisent de faire mesurer également sa T3...?).

- 4) Alimentation très légèrement moins stricte - sans aller jusqu'à consommer du lait, ni des céréales à gluten :
je craque pour le chorizo sans lactose; c'est clair, pour la rosacée, c'est vraiment à éviter; et bien évidemment les frites de la cantine (gluten) et les lardons (dextrose)... digestion ralentie = foie en rade = inflammation; prise des compléments alimentaires à des heures anarchiques pendant une dizaine de jours. 

- 5) Peu de sorties dans la nature, hélas! Par manque de temps. Cercle vicieux en place. 

- 6) Retour de la tendinite à l'épaule.

- 7) Petite alerte de DS suivie une semaine plus tard d'une poussée de rosacée avec flushs, rougeurs Embarassed , quelques papules (heureusement résorbées en quelques jours par l'application d'huiles essentielles trois fois par jour), yeux explosés. 

J'observe que : les variations hormonales ressenties ne sont pas mesurées par les dosages TSH/T4. Pourtant, ce sont bien des symptôme d'hypo/hyperthyroïdie que j'ai éprouvés. Ces variations précèdent les poussées des dermites. 

Bon, c'est tout. Pour moi, cela confirme les dires du médecin naturopathe : tout est lié. Thyroïdite, dermites, tendinite.

Je me remets à une vie plus cadrée, plus régulière, plus stable afin de rééquilibrer tout ça. 

Je continuerai à compléter ce blog pour voir si tout cela, comme je le suppose et l'espère, me mène quelque part, quelque part... mais où? Le plus loin possible des dermites et du yoyotage thyroïdien! 

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Dernière édition par Soré le Mer 21 Jan 2015, 07:54, édité 4 fois

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par jppdelads le Mar 20 Jan 2015, 21:13

Bonsoir sore mais si la piste est hormonal PK peut on pas régler sa directement ? Pour ma part le fait d'accepter la ds est de sortir tous les jours sans y penser me remonte le moral et ma ds est moins présente , sauf qu'avec le froid j'ai vite des ptite rougeurs qui se régule au fur a mesure , alimentation correct : sans gluten , sans lait , pas de viande , fruit et legumes , les petites exceptions ( chips sans gluten , galette de riz , bonbon harribo stroumph, ketchup)  voilà je met plus aucun produits sur ma peau mit a part brumisateur , 

Petite remarque j'ai toujours des plaques dans le cou , sternum , poitrine , 
Alors je sais pas si c la ds qui fait ça bref je vit mieux

jppdelads
Langue pendue

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/10/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Mar 20 Jan 2015, 21:46

Bonsoir Jppdelads!
Très contente de lire que tu vis mieux! Smile 
Pour voir disparaître petit à petit les plaques, il faut peut-être laisser passer un peu de temps, ce sont des choses progressives.

J'ai décidé de reprendre la marche au grand air, 30 min par jour, quel que soit le temps, coûte que coûte : qu'est-ce que ça fait du bien! 

Pour ce qui est de traiter les problèmes hormonaux, la médecine, en général, si j'ai bien compris, considère Hashimoto comme incurable sans essayer d'intervenir. Elle essaie juste de compenser par des hormones synthétiques. Le médecin naturopathe, lui, pense arriver justement à rétablir l'équilibre hormonal par des compléments alimentaires qui poussent le corps à en produire davantage. Et, par là, à réduire au maximum l'inflammation. Et donc, les dermites, thyroïdite, tendinite. 

Quoi qu'il en soit, je me sens jusqu'ici plutôt épargnée. Jusqu'ici, ça va vraiment bien!

Bonne continuation! Au plaisir d'autres nouvelles. 

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par zeroudoudou le Mar 20 Jan 2015, 21:49

Jppdelads, oui ce que tu as sur la poitrine et le sternum c'est comme la DS

cool que tu aies une bonne alimentation, crois-moi ça joue beaucoup, dans mon cas depuis des semaines je n'ai rien du tout

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1757
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par jppdelads le Mer 21 Jan 2015, 11:31

Bonjour , je voulais juste savoir si c'était grave d'avoir fait un écart , je sais pas ce matin j'ai prit du pain de mit complet au dej en oubliant d'éviter le gluten , c'est grave? 

Zeroudoudou comment sa se fait que ma ds soit aussi étendu que ça ? La nervosité et le fait de mettre du temps a accepter la ds peut jouer? 

Je vais me remettre a une bonne alimentation car un peut trop d'exes ( chips bombom sans gluten, paint de mie, confiture ).  Le moral est TJ la reste a voir les dégât que ça va occasionner ,

Sore c'est oi ces complément pour compenser le manque d'hormone ? 
Merci bonne journée

jppdelads
Langue pendue

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/10/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Mer 21 Jan 2015, 14:06

Bonjour, 

je pense qu'il faut éviter de dramatiser, manger du pain de mie complet n'est pas grave! Ce qui serait grave, ce serait de ne pas se nourrir et de se mettre en danger d'être carencé ou dénutri. 

Quand on adopte une ligne de conduite en matière de nutrition, il faut d'abord penser à sa santé, à proposer à son corps de quoi lui fournir des nutriments essentiels et une énergie suffisante. 

Ensuite, si l'on découvre que certains aliments nuisent à notre santé - de manière momentanée ou sur le long terme - on essaie d'éviter de consommer ce qui ne nous réussit pas - en veillant à remplacer ce qu'on enlève par un équivalent (les protéines animales par des protéines végétales, par exemple, pour les végétariens, ou bien le calcium du lait par le calcium des fruits oléagineux, des pommes de terre, des brocolis...). Il n'est dangereux d'absorber certains aliments que si on a développé une allergie à ces aliments. L'allergie est un cas particulier. 

Pour le pain que tu as mangé, il ne se passera rien de grave. Le gluten peut agir à la longue sur l'état de ta DS (c'est une hypothèse vraisemblable d'après ce que nous avons pu observer). Dans le cas où tu choisis d'éviter le gluten pour améliorer l'état de ta peau, au bout d'un moment, ton corps va en être débarrassé. Si tu en réintroduis un peu, il ne se passera sans doute rien du tout, dans un premier temps, peut-être une petite poussée de rougeurs vite résorbée, c'est tout. 

La confiture n'est pas embêtante dans le cadre d'un régime Seignalet, les galettes de riz non plus. 

La viande non plus. Mais la viande contribue à acidifier notre corps, c'est pourquoi certains l'évitent également. Car un terrain trop acide favorise les poussées inflammatoires. 

Il faut éviter de penser que tout ce qui nous fait plaisir est dangereux, je pense. L'équilibre se trouve peu à peu, surtout quand on est dans une dynamique de privilégier son bien-être profond et sa sérénité d'esprit. Pas d'angoisse inutile!

Pour le déficit hormonal, c'est mon cas, pas celui de tout le monde. J'ai expliqué plus haut, dans un des posts de ce blog, le diagnostic du naturopathe, et ce qu'il m'a demandé de mettre en œuvre. Ca me correspond, à moi, mais peut-être pas à toi. 

Bonne journée!  

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Dernière édition par Soré le Dim 08 Fév 2015, 09:15, édité 1 fois

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par jppdelads le Mer 21 Jan 2015, 17:39

Tu me rassure un peut ^^ non pas d'allergie au blé ... Donc pas très grave peut une être une pousser on verra ^^  en tous cas j'ai fait la paix avec moi même je me balade plus qu'avant , médiathèque cinéma ..  

J'espere ça fera pas trop de dégât ^^ je connais quelqu'un qui a une ds et qui mange de tous et n'importe quoi mais les plaques se résorbe très vite , il fume aussi , mais lui a toujours bien vécu sa ds , genre il sort fait tous sans s'y preocupper et maintenant il a presque plus rien et sa ds se régénère plus vite donc c'était peut être le fait de vivre avec sa ds s'en s'y préoccuper qui peut être avantageux et la soigner Smile

jppdelads
Langue pendue

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/10/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par zeroudoudou le Mer 21 Jan 2015, 18:16

Jppelads, pour moi il y a plusieurs facteurs à la DS : génétique, alimentation, stress, pollution, agressions externes, éventuellement métaux lourds... difficile de savoir pourquoi on a une poussée plus ou moins forte à tel ou tel endroit puisque chacun de ces facteurs peut agir différemment chez chacun, mais comme je le dis souvent selon moi l'alimentation est le facteur numéro un et ça tombe bien car c'est aussi celui sur lequel on a le plus de contrôle...

par contre comme le dit Soré il faut y aller tranquillement, c'est à dire augmenter autant qu'on peut les fruits et légumes crus, baisser tout le reste (notamment tous les produits animaux, le gluten, le sucre, les excitants...), progressivement, sans se prendre la tête

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1757
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par jppdelads le Mer 21 Jan 2015, 19:03

Et comment la personne que je connais mange tous est n'importe quoi est presque plus de ds malgré mauvaise alimentation , fumette alcool? 
Preuve que si dans notre inconscient on oublie notre ds elle perte de la vie non? 
L'alimentation oui mais question comment se porte votre vie sociale , que dites vous a vos amis ? Les restaurant , les soirée pizza .. Alcool comment sa se passe a limiter proscrire ?

jppdelads
Langue pendue

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/10/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Mer 21 Jan 2015, 19:48

Les conséquences d'une mauvaise hygiène de vie ne se sentent pas immédiatement... c'est sur le long terme qu'il faut penser. Quoi qu'il en soit, il n'y a pas à chercher de justice quand il s'agit de la santé! 

Personnellement, je me tourne vers ce qui me rend tonique, légère, énergique et heureuse. C'est assez simple. Quand je ne suis pas tonique, légère, énergique et heureuse, je me dis qu'il faut changer quelque chose, et l'alimentation fait partie de ces choses qui influencent l'humeur. 

J'ai adopté le régime Seignalet avec beaucoup de réticences, car je suis gourmande et que j'aime les moments conviviaux. Au moment de prendre cette décision, j'ai eu une grosse baisse de moral. Normal, c'est difficile de modifier des habitudes aussi ancrées. Je l'ai fait sans hésiter car j'ai une amie, atteinte d'une maladie invalidante, qui le suit depuis vingt ans, avec succès. 

Je ne souhaite pas, personnellement, me tourner vers le végétarisme (ni le crudivorisme) parce que le régime Seignalet (sans céréales mutées ni laits animaux) me convient très bien. Depuis que je le suis, ma peau est, presque toujours, très bien. Lorsqu'elle l'est moins, c'est que j'ai fait des écarts répétés, que je suis stressée et que mon foie est fatigué. 

Mon entourage a très bien compris cela. Tout le monde s'adapte. Même le cuisinier de la cantine, sur mon lieu de travail, qui m'a proposé de me nourrir quand même! Et il le fait très bien, en plus, c'est délicieux. Moi aussi, je m'adapte. J'anticipe. J'explique. 

A la pizzéria, je choisis une salade. Je demande un plat de riz sans crème, avec des légumes, du poisson.  C'est vrai, il y a régulièrement des frustrations. Mais, en fait, au bout de quatre mois, je m'aperçois que je le vis finalement très bien car j'en tire des bénéfices réels. 

Pour l'alcool, il est possible d'en consommer avec modération. Mais c'est contre-indiqué en cas de poussée de rosacée. 

Le médecin m'a dit que je pourrais reprendre un jour, une fois l'équilibre trouvé, une alimentation plus ordinaire. C'est peut-être vrai. On verra bien. En attendant, je vis très bien ainsi. 

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Dernière édition par Soré le Dim 08 Fév 2015, 09:14, édité 2 fois

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par zeroudoudou le Mer 21 Jan 2015, 20:22

Jppdelads, rien ne t'empêche de manger à peu près comme tout le monde pendant tes sorties et faire attention quand tu es chez toi, je pense que l'essentiel est de faire progressivement l'expérience du changement alimentaire pour se rendre compte de l'importance que ça a sur notre santé puis de décider ensuite de sa propre stratégie, personnellement il m'arrive encore de manger des produits animaux et parfois je refuse et ça se passe très bien

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1757
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par jppdelads le Mer 21 Jan 2015, 20:26

D'accord ^^ et petite question , je peut allez a la piscine avec une ds?

jppdelads
Langue pendue

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/10/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par zeroudoudou le Jeu 22 Jan 2015, 00:08

si l'eau ne relance pas ta DS, oui, sinon évite tant que c'est le cas...
dans mon cas l'eau ne relance plus la DS depuis longtemps

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1757
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Sam 07 Fév 2015, 13:31

D'accord avec toi, Zeroudoudou, pour parler d'expérience, on sent petit à petit ce qui nous fait du bien. 

Je viens d'acquérir un extracteur de jus afin de consommer davantage de fruits et légumes et de profiter de vitamines et de minéraux en plus grandes quantité et qualité. Visiblement, c'est puissant. 

Ma peau est très bien. Pas de signe de dermite. 

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Ven 20 Mar 2015, 08:47

J'ai commencé à suivre des pistes thérapeutiques et tiens ce blog pour rendre compte des avancées - ou des reculs - observés. Ca me sert de tenir une sorte de journal régulièrement et ça peut peut-être servir à d'autres personnes, ou me permettre par vos remarques d'enrichir mon point de vue. 
Bien sûr, ce sont des approches globales, c'est une logique de traitement, ce ne sont pas des recettes applicables telles quelles à chacun. 

1) J'ai consulté une autre dermato. Elle n'est pas d'accord avec les termes employés par le premier : "dermite intriquée, ça ne veut rien dire", dit-elle, ce n'est pas un maladie mais un symptôme, comme la fièvre. 
Effectivement, c'est logique. Elle m'a parlé de prédispositions génétiques (et territoriales) à la rosacée. Elle m'a prescrit les classiques (rosex, laser...) pour lutter contre une tendance à la couperose.

Ma peau va toujours bien. Pas de dermite séborrhéique. J'ai quelques flushes de temps en temps. Si je vois qu'une papule va se former (un bouton), je mets des huiles essentielles, il disparaît. 

2) J'ai consulté le naturopathe iridologue (et diplômé de médecine), visite des trois mois. Une bonne et une mauvaise nouvelle.

- L’inflammation est en net recul. Sur l’iris, on voit trois cercles qui indiquent les zones de mon corps qui ont un potentiel élevé d’inflammation : l’estomac, l’intestin grêle et le gros intestin. Seul le cercle correspondant au gros intestin est en relief, il y a donc du progrès. L'action conjointe des compléments prescrits et de mon alimentation hypotoxique permet d'expliquer cette avancée. 
- Sur le plan hormonal, l'onagre fait du bien aussi : je dissocie à présent, il me semble, les épisodes de rougeurs des phases de mon cycle. Un début d'équilibre arrive. Prévoir trois à neuf cycles pour équilibrer doucement la production de progestérone.

- La mauvaise : on voit autour de ma pupille une déformation de la collerette, ce qui est dû à une agression extérieure (virale, par exemple) ou intérieure (le stress). Pour moi, c'est sans aucun doute le stress (d'une vie professionnelle qui me sollicite trop). Soit une résurgence (le stress d'une période récente fait remonter des maux longtemps contenus) soit un stress actuel. 
Mon système nerveux est donc toujours beaucoup trop sollicité, ce qui acidifie le terrain. Prescription de rhodiola, des probiotiques dix jours par mois, des omégas 3. (J'ai remarqué que j'ai un attrait obsessionnel pour les poissons gras; effectivement, en cas de stress, me confirme le médecin, le corps appelle le sucré - besoin de cholestérol - ou le gras pour l'aider à lutter). 

Je continue le régime Seignalet (assoupli : apparemment, le maïs ne me cause pas de problème - ce que confirme le naturopathe) . Pas de Klammath (je prenais de cette algue dite "Afa" avant de le consulter; il me la déconseille car elle possède un effet chélateur, d'autre part ce serait lourd pour mon foie).
Et je dois m'obliger à moins (m') en faire... 

3) J'ai consulté une ostéopathe (méthode Poyet - c'est une approche douce et sans manipulation). Visiblement, c'est une experte. Elle m'a fait beaucoup de bien. En plus de me remettre en place les articulations de tout le côté droit, elle a contribué à me rendre tout mon dynamisme et mon élan. L'approche énergétique me semble complémentaire, une alliée fort précieuse lorsqu'on entreprend de trouver un équilibre en profondeur.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Jeu 04 Juin 2015, 22:25

Bonjour !

Visite des trois mois chez le médecin naturopathe iridologue.

Cette fois, c'est net, il n'y a plus d'inflammation. 

Effectivement, je n'ai plus de symptômes de DS ni de rosacée - hormis un flush aux joues et aux yeux le jour où j'ai mangé des pâtes de blé mais sans conséquences dermatologiques. Seulement deux ou trois flushs en trois mois, c'est un bon résultat.

J'ajoute que, protégée par une bonne crème solaire, je ne fais plus de flushs en réaction au soleil lorsque je suis dehors, ni dermatologique, ni oculaire ; enfin, je n'ai plus eu ces ralentissements empoisonnants de la mémoire, de la concentration, du moral, de l'énergie, de la vitalité que j'attribuais au fonctionnement yoyottant de ma thyroïde (thyroïdite de Hashimoto). 

Je poursuis toujours le régime Seignalet, mais je fais parfois des écarts - chocolat au lait de temps à autre par exemple - sans conséquence. Je sens que je dois espacer et limiter ces écarts, mais ce qui provoquait chez moi des poussées il y a quelque mois passe inaperçu dorénavant, même en fin de cycle.

L'iris cependant montre toujours un stress très intense - j'ai un terrain d'hypersensibilité et d'émotivité très grande (comme tous les gens au tissu conjonctif très fin), ce qui provoque une acidose avec comme conséquence l'intestin en vrac le matin. 

Il y a quelques mois, ce stress entraînait des inflammations, des symptômes dermatologiques ; plus maintenant. Il y a quelques mois, mes yeux auraient pleuré sous l'effet des stimuli lumineux avec lesquels le médecin m'a testée - mais pas aujourd'hui. J'ai une meilleure adaptation au stress. Et l'épisode mouvementé émotionnellement que je viens de traverser m'a secouée, certes, mais j'ai malgré tout bien tenu le choc. Le traitement qu'il m'a prescrit depuis six mois réduit donc les effets indésirables du stress. Mais le médecin dit qu'il peut mieux faire, car ce qu'il lit dans mon iris montre que je suis encore très fortement agressée par des événements extérieurs (pourtant sans réelle gravité objective).

Pour les trois mois à venir : onagre matin et soir parce que j'ai un déficit hormonal qui provoque tout le reste ; rhodiola le matin contre le stress; renforcer l'action de la rhodiola par deux prises par jour, midi et soir, de L Théanine. 

Ce traitement n'est valable que parce qu'il répond à des symptômes observables chez moi aujourd'hui. Il n'est donc pas transposable tel quel à d'autres ; mais c'est un exemple. Le travail de ce thérapeute - ses observations, ses hypothèses, ses prescriptions - me font aller dans le bon sens. Tout est en progrès. 

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven   Smile   Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par easy le Ven 05 Juin 2015, 13:03

Que de très bonnes nouvelles, bravo.

_________________
T'chat et problèmes de peau sur :
http://www.parlonspeau.com

easy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1601
Date d'inscription : 07/01/2010
Réputation : 25

Voir le profil de l'utilisateur http://www.parlonspeau.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Mer 01 Juil 2015, 13:24

Aujourd'hui, un message concernant un sujet bien différent de la DS, indirectement lié, cependant, qui concerne un faible pourcentage de la population (5%). 

Le stress ! Ah, le stress. Il acidifie le terrain, favorise les inflammations, la dermite est un symptôme inflammatoire... 

Je me savais "cerveau droit", c'est-à-dire faisant partie de ces gens dont parle Béatrice Millêtre dans son précieux livre, Petit Guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués . Elle y décrit avec bonheur deux fonctionnements intellectuels différents, complémentaires. Je me sens droitière (du cerveau) dans un monde majoritairement gaucher, et cela m'a bien rassurée de comprendre ce qui s'y passe ! On se sent moins seule, tout à coup. Moins de stress, donc.   

Et puis j'ai découvert, en surfant, un certain blog et ça m'a fait un choc. J'ignorais jusqu'ici l'origine de mon stress chronique, et bien j'ai ma réponse ! 

Vous êtes créatif, intuitif, empathique, curieux, indépendant ? 
Mais aussi souvent distrait, désorganisé, impulsif, hypersensible ? Si vous souffrez de cette situation, vous pouvez jeter un coup d'œil... http://www.tdah-adulte.org
Si je l'avais su plus tôt, j'aurais mieux vécu certaines situations, certainement... 
Je suis satisfaite de voir que parmi les méthodes de compensation proposées, j'en pratiquais déjà quelques-unes. 

Donc, je prends toujours très consciencieusement mes compléments alimentaires. Malgré les grandes anxiétés récentes, pas de DS. Episodes de flushes très ponctuels et sans conséquences dermatologiques. 

Je sais que rien n'est gagné, pour lire les blogs des camarades de ce forum, qui parlent de crises parfois très espacées. Il faudra voir l'impact de ces trois leviers sur le long terme : 

- régime sans gluten, sans caséine  (conseillé aussi par l'auteur du blog cité ci-dessus)
- compléments alimentaires agissant notamment sur les hormones et le stress (onagre pour la progestérone; rhodiola, L-théanine)
- pour lutter contre l'anxiété liée à l'hypersensibilité, un arsenal de trucs, astuces, méthodes, règles d'hygiène de vie qui sont bien résumées dans la partie "coatching" de ce blog cité plus haut : 

http://www.tdah-adulte.org/TDAH-Manuel-Auto-Coaching.pdf
ou
http://www.tdah-adulte.org/tdah-adulte.pdf    (imprimer pages 33-67)

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Smile Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par espoir7501 le Ven 03 Juil 2015, 14:12

Bonjour soré, ravi que tu ailles mieux.
Merci pour toutes ces informations. 
Je viens de passer sur le blog, et je ne me sent pas concerné.
Pour rajouter ma pierre àl'édifice, on sait qu'il y a un lien entre malbouffe et hypersensibilité, hyperactivté etccc.

Comme quoi on en revient toujours à la même racine , l'alimentation(évidement je ne parle pas des choc émotionnels qui s'inscrivent dans l'adn même).

espoir7501
Habitué

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 26/08/2014
Réputation : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Sam 04 Juil 2015, 09:26

Merci pour vos encouragements et vos réponse, Easy, Espoir, ça roule ! 

Wink 

Alimentation, oui, et tout le reste, les réglages fins de la machine complexe qu'est l'être... à tous les niveaux... (physiologique, psychologique, émotionnel, énergétique, ... magique ! ) 

Bel été à vous ! 

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Mer 30 Sep 2015, 12:10

Ah ! Visite des trois mois... 

Cette fois, je vais évoquer le sujet de la contraception féminine, qui semble vraiment éloigné de celui de la dermite.
Cependant... le corps est un écosystème, n'est-ce pas ? 

Je me suis fait poser un stérilet hormonal. 
Je voulais un moyen de contraception interférant le moins possible avec la libido, j'ai pensé que le stérilet distribuerait une quantité d'hormones moindre dans mon système sanguin que la pilule, et ce, de manière locale... Mon gynéco me prescrit alors un stérilet dit "de jeune fille". Je ne lui en demande pas davantage. Je compte sur lui pour m'informer.

Trois semaines après la pose acrobatique de cet appareil, les effets secondaires se faisaient déjà fortement sentir : nausées, maux de tête, saignements, irritabilité, émotivité, modification des réactions du corps lors des rapports intimes... et, un mois après, œdème sur le visage et apparition de démangeaisons rouges sur les ailes du nez, cuir chevelu irrité ... retour de dermite ? Urticaire (autre effet indésirable listé) ?  Embarassed .

Je lis alors la liste des effets secondaires liés au port du stérilet. Et ... Shocked je découvre les effets indésirables fréquents  ou très fréquents et je tombe des ... nues. Je ne reproduis pas ici la liste entière, internet donne accès facilement à ces informations (on y trouve aussi acné, éruption cutanée et j'en passe). 

Un de ces effets m'accable tout particulièrement. Une femme sur dix connaît, avec ce stérilet, une humeur dépressive /dépression. (Je ne comprends pas très bien le sens de ce slash "/"). 
Une femme sur dix ! ! ! ? Une proportion énorme ! ! !

J'aurais pensé que mon gynéco, au courant du burn out que j'ai vécu il y a cinq ans, et de la dépression qui a suivi (je portais un stérilet hormonal à l'époque, d'ailleurs, tiens... ) m'aurait avertie de ces risques! Eh bien non. 

Mon naturopathe, consulté juste à ce moment, me déconseille de garder ce stérilet. Je présente un terrain inflammatoire, une hypersensibilité émotionnelle et une hyper-réactivité des fibres nerveuses, des effets secondaires  sont donc, d'après lui, très fortement probables. "D'ailleurs, me dit-il, votre corps réagit déjà. Vous êtes en immuno-dépression". De plus, il me soigne en stimulant mon taux de progestérone grâce à l'onagre, et le stérilet va à l'encontre de ce processus ! Donc, bien sûr, en plus des risques de kystes, inflammation pelvienne et autres désagréments plus ou moins graves, je vais fatalement avoir une baisse de la libido et un retour de stress... (Deux semaines après ces mises en garde, je confirme ces deux derniers points Mad ). 

Il m'a prescrit des probiotiques fortement dosés pour rétablir les flores (intestinale et vaginale) mises à mal par les hormones  et les saignements répétés. Je continue l'onagre, et la L-Théanine pour réguler les émotions fortes ! et apaiser le stress.

Concernant le derme, j'ai immédiatement mis des gouttes d'huile de pépin de pamplemousse dans mes shampooings (laisser poser un peu), car le champignon, si c'est lui, se réfugie dans les cheveux (m'a dit mon médecin) ; matin et soir, quelques gouttes de cette même huile sur les plaques rouges. En quelques jours, les symptômes ont disparu. Je continue quand même quelque temps. 

On m'enlève ce stérilet dans une semaine et je me réjouis déjà à l'idée de me retrouver comme j'étais avant qu'on me le pose... Comme on le sait maintenant, le microbiote (bactéries présentes dans nos intestins, notre deuxième cerveau) modifie l'humeur, et même davantage...
Y a-t-il un lien entre microbiote intestinal, microbiote vaginal, microbiote cutané scratch ? Le même probiotique agirait sur les flores intestinales et vaginales, d'après mon naturopathe, alors... ? Je crois que je vais sérieusement m'intéresser à cette question, et suivre cette piste. 

Mais quel bel été indien nous avons ! Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven Smile Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Sam 23 Jan 2016, 20:04

Bonjour !

J'attends ce moment depuis un an et trois mois :  j'ai la confirmation, enfin je crois, que le traitement de mon naturopathe est pertinent : je m'explique.

La DS et la rosacée sont arrivées chez moi comme des symptômes qui étaient précédés d'une maladie d'Hashimoto (c'est une thyroïdite, une inflammation de la thyroïde, donc une maladie auto-immune). Dermites, thyroïdite, le suffixe "ite" indique que ce sont des inflammations. 

Ce constat d'un terrain inflammatoire chronique m'a amenée à changer mon régime alimentaire. J'ai appliqué le régime Seignalet d'une manière souple (pas de gluten et pas de laits animaux ; mais je me suis autorisé le maïs, le petit épeautre, le millet... ; cuisson douce des aliments préférée mais pas systématique).

J'ai consulté un naturopathe qui m'a encouragée à poursuivre ce régime alimentaire et m'a prescrit des compléments alimentaires destinés à enrayer ces inflammations chroniques. Chez moi, il y a un déficit hormonal (progestérone) et un système nerveux hyper actif qui favorisent les inflammations et le dérèglement de tout le corps. Le naturopathe l'a constaté en observant mes iris (iridologie).

Il m'avait dit, il y a un an, que s'il parvenait à rétablir une production d'hormones normale et à réguler mon système nerveux extrêmement sensible et réactif, les inflammations reculeraient...  J'ai donc suivi son programme à la lettre : régime sans gluten et sans laitages (quand on est créatif, on y trouve vraiment son compte ! Je suis peu frustrée quoique gourmande) ;  compléments alimentaires en phytothérapie adaptés à son diagnostic.

J'ai des résultats d'analyse ce soir : je suis en hyperthyroïdie (sévère) ! Je vais donc devoir diminuer mon Lévothyrox (hormones synthétiques destinées à compenser l'absence de production d'hormones naturelles par la thyroïde inflammée) :  cela veut dire, si toutefois les mois qui viennent confirment cette tendance, que le naturopathe a raison, qu'un traitement en phytothérapie allié à un régime alimentaire adéquat permet de diminuer les inflammations et de faire régresser une thyroïdite de Hashimoto.

Quant à ma peau, elle est très bien ! Mais je dois dire que, pour l'instant, quand je fais des entorses (un peu de gluten dans du blé de consommation courante par exemple) j'ai rapidement des signes légers de rosacée ou de DS qui reviennent. Mon objectif, à présent, est de voir si :
– le déficit hormonal résorbé et le corps encouragé à produire ce qu'il faut de manière pérenne
– l'excès de stress régulé
je pourrai reprendre un jour une alimentation mixte, c'est-à-dire sans excès de gluten et de laitages mais acceptant sans broncher les extras dans les moments conviviaux. J'ai bon espoir !

Je vous souhaite le meilleur !          Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heavenSmileLike a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par espoir7501 le Mar 26 Jan 2016, 16:05

bonjour, soré,
c est une excellente nouvelle.  Smile

J'avais vu le témoignage d'une femme medecin qui  avait hashimoto aussi.
Et pour en guérir, elle avait arrêter le gluten définitivement, et laisser au temps de faire le reste.

espoir7501
Habitué

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 26/08/2014
Réputation : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Mar 26 Jan 2016, 18:10

Bonjour Espoir, 

j'ai écouté ce témoignage vraiment motivant, merci ! Je savais déjà que je pouvais réduire considérablement mon Lévothyrox (mon naturopathe m'avait prévenue), mais je ne pensais pas qu'il était possible d'éliminer intégralement les anticorps. J'adore les challenges ! Je poursuis, on verra bien !    
 Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heavenWinkLike a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par espoir7501 le Ven 29 Jan 2016, 09:52

En fait d 'après son témoignage que je trouve fort interessant pour moi egalement car je suis atteint d'une maladie autoimune (psio).

Son but etait de reconstruire sa barrière intestinale,  et ainsi de dimuner le nombre de déchet qui passe,et qui malheureusement arrivent sur les organes.

Elle explique qu'elle a arrêter le gluten à 100%, qu'elle a nettoyé les intestins a coup de spylium, et quelques coup de irrigation coloninque, et évidement du vert.

J'avais du mal à la croire , mais quand elle a sortie les examens d'avant et de après, c était totalement vrai.

bonne journee

espoir7501
Habitué

Nombre de messages : 241
Date d'inscription : 26/08/2014
Réputation : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Soré le Mer 05 Oct 2016, 10:06

Voilà, la boucle se boucle. 

J’ai suivi le traitement du naturopathe à la lettre pendant deux ans (j’attaque la troisième année), et en même temps j’ai continué à prendre conscience de mes freins pour sortir de certaines impasses. La méditation, des soins énergétiques et vibratoires permettent de quitter le mental afin d’atteindre les émotions au cœur du corps, au centre des cellules. Pas toujours confortable, mais nécessaire, ce petit ménage ! La pratique encore accrue du chant pour parfaire le tout, et l’ensemble a encore bougé, de manière sensible. 

Le naturopathe confirme le mieux-être : plus besoin de mon traitement d’huile d’onagre et de plantes. Système hormonal rétabli, inflammations disparues. 
Les Fleurs de Bach m’ont permis de contourner le stress ancien et tenace en faisant sauter des verrous (prise de deux fois cinq gouttes par jour pendant plusieurs semaines pour sentir les effets - compter par cycles de 21 jours). Je reste hyperémotive, mais les causes et les effets de cette hypersensibilité évoluent et le stress ne met plus mon système nerveux en alerte rouge (contribuant à provoquer des inflammations). 
On garde la bacopa pour le confort de l’intellect pour l’instant, puisqu’il m’a permis de rassembler mes pensées et de retrouver un fonctionnement cérébral propice à un travail serein.
Je continue aussi des Fleurs de Bach matin et soir pour soutenir et renforcer le renouveau.

Je continue à manger au quotidien sans gluten ni laitages pour entretenir la forme (je consomme des galettes de sarrasin au petit déjeuner en lieu et place des tartines) mais je me sers comme tout le monde lorsque je suis invitée, sans que ces écarts se fassent sentir après. 
Je consomme depuis peu un litre de kéfir par jour (le microbiote) et espère poursuivre longtemps : plus j’en bois, plus j’aime. 

La peau est nickel. Mon Lévothyrox est de moins en moins dosé (57 microgrammes pour l’instant, bientôt 50 probablement au vu de mes dernières analyses). A confirmer dans quelques mois. 

Etape suivante ? Si j’en ai le courage, je suivrai peut-être les conseil de la jeune médecin de la vidéo conseillée par Espoir (http://regenere.org/videos/toutes-les-videos/gua-rir-les-maladies-auto-immunes-hypothyroidie-hashimoto-un-ma-decin-ta-moigne.html). A voir ! 


Belle continuation ! Like a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heavenWinkLike a Star @ heavenLike a Star @ heavenLike a Star @ heaven


Dernière édition par Soré le Mer 05 Oct 2016, 13:38, édité 1 fois

Soré
Bavard

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 09/11/2014
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blog de Soré

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum