Le faux débats des interdits alimentaires

Aller en bas

Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mar 12 Déc 2017, 20:47

Bonjour,

Comment 'guérir' (ou plutôt la maintenir sous contrôle)  de la dermite par l'alimentation? (Traitement interne)

 OU l'atténuer à 50,60;70,80% (selon les cas) ? 

Voici mes observations:

Dans tout les postes sur ce forum on nous parle d'interdits alimentaires. Ensuite on nous parle de faire des expériences aliment par aliment en quelque sorte pour savoir quels sont les aliments qui provoquent les inflammation etc. 

Et vous avez remarqué bien évidemment que c'est un casse tête sans nom , chacun y vas de son petit aliment 'très dangereux'. 

Pourquoi  autant de différences dans les résultats ? Tout simplement car nos inflammations sont provoqués par nos carences à la base.Et  comme nos alimentations sont différentes, nous obtenons des résultats différents (sans compter l'eau qu'on boit, sommeil, fatigue etc) Donc forcément les résultats partent dans tout les sens.


Et malheureusement , nous ,nous sommes plus 'fragile' que les autres, donc forcément si tu es en carence de vitamines et minéraux(comme 90% des gens), et tu as une mauvaise répartition de tes macro nutriments (comme 90% des gens la encore) ,il ne sert strictement à RIEN d'entreprendre une quelconque expérience de ce genre. 

Donc il faut d'abord ré apprendre à manger, une fois que vous avez équilibré vos macros (protéine, lipide,glucide) et tout ce qui est minéraux et vitamines, la vous pourrez commencer à faire des 'expériences. 

Une fois que vous aurez atteint votre équilibre alimentaire, en 2/3 semaines vous allez avoir des résultats étonnant. 


5 ans que je ne pouvais plus manger de piments, et grâce au ré équilibrage alimentaire maintenant je peux en remanger.  Et une dermite presque disparu. Bouffé de chaleur disparu, ,front retrouvé ,sudation normal,  bref au top. Et en plus une peau qui a rajeunit et éclatante. (forcément puisque non seulement cela a neutralisé la dermite, mais tout le reste du corp en 'profite' aussi)


Dernière édition par sirot le Mar 12 Déc 2017, 23:24, édité 2 fois

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mar 12 Déc 2017, 21:12

Voici le programme
http://fitatu.com

Il existe des dizaines de programme de ce genre, celui ci est le plus complet (tout les minéraux, vitamines, lipides bien détaillés, protéines végétales ou animales etc) et en plus gratuit, et pour finir le seul qui vous permet de créer vos propres fiches d'alimentations gratuitement (payant pour d'autres). 

Que veux dire révolutionner votre alimentation?  Très simple: donner à votre corp la quantité exact de protéines, lipides, et glucides sans oublier la quantité exact de minéraux et vitamines selon ce que la science dit. 

Et la science a donné des conclusions. Vous devez ABSOLUMENT faire RESET sur tout ce que vous avez appris depuis votre jeune âge sur l'alimentation. Tout vos préjugés. Même sur les 'régimes' (certains ont parlé de faire un régime, alors ce post s'adresse doublement à vous)

Pour vous donner une image, votre corp se divise en 3 Vases:


/ protéines
/ Lipides
/Glucides


Chaque jour, si vous voulez donner à manger de manière scientifique à votre corp il vous faut remplir les 3 vases de manière exact. Sans compter être au taquet de vos minéraux et vitamines. (certaines vitamines par exemple sont stockables et d'autres faut les 'recharger' chaque jour. )


Vous imaginez si pour la première fois de votre vie vous allez donner à votre corp ce qu'il demande de manière exact?
 En 1 mois vous allez obtenir des résultats spectaculaires. Et la je ne parle meme plus de la dermite. 
Tout ceux de mon entourage qui ont téléchargé le programme ont révolutionné leur vie. Une personne qui avait des migraines et des insomnies depuis 20 ans, en 2 semaines son problème a été solutionné. Sans compter que maintenant sa peau est éclatante et n'a jamais été aussi en forme.

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mar 12 Déc 2017, 21:29

Soit vous vous laissez guider par le programme, soit vous configurez vous meme vos macro (option que vous pouvez choisir).Et de toute façon par la suite vous allez le configurer vous même, car ce sont des donnés standard et le métabolisme de chacun est unique (car pas la même histoire, faire un régime par exemple détruit le métabolisme)

Commencez déjà en mode standard, croyez moi meme si c'est 'standard au début', ça va le faire. 

Le programme est vendu pour le 'régime' d'un point de vue marketing mais en fait cela sert aussi pour le maintient du corp ou prise de masse.(à vous de voir ou vous vous situez)

Le jeux est très simple:  vous composez vos menus de la journée et vous devez remplir pile poile les 3 vases et avoir vos jauges de minéraux et vitamines au taquet. Chaque jour bien évidemment..


Et ne surtout pas oublier que dans les légumes, les vitamines sont détruites selon le type de cuisson (c'est 5 minutes à la vapeur pour être précis..ou cru) je vous laisse vous informer dessus.


Dernière édition par sirot le Mar 12 Déc 2017, 23:28, édité 1 fois

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mar 12 Déc 2017, 22:02

Quantité de protéines nécessaires? je vous post des articles, et a vous d'évaluer. Ma conclusion à moi faisant de la muscu, c'est 1,7grammes de protéines par poids de corp. donc votre poids multiplié par 1,7. (les articles vont de 0,87 à 3 G meme à vous du juger)

https://fr.medlicker.com/1087-combien-de-proteines-par-jour
http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1381
https://www.personal-sport-trainer.com/blog/combien-proteine-jour/

Comme vous pouvez le constater dans le premier article, j'ai meme pas commencé avec les minéraux et les vitamines qu'on nous dit déjà: " Ils sont utilisés dans la fabrication des muscles, des tendons, des organes et de la peau."


autre https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/PalmaresNutriments/Fiche.aspx?doc=proteines:


Celles-ci sont également à la base de nombreuses hormones, d’enzymes et d’anticorps et sont nécessaires à la croissance, la réparation et la défense des tissus du corps humain.




Vous comprenez bien maintenant que les histoires de 'moutardes', lait ,gluten et j'en passe sont totalement anecdotiques, si déjà on ne même pas la quantité exact de protéines qu'il faut par jour pour fabriquer notre peau. C'est à dire la base. 


Et attendez c'est pas finit. 


Maintenant passons aux conséquences du manque de protéine, c'est à dire que vous ne donnez pas la quantité exact que votre corp réclame,voici une compile de diverses articles:



  • perte de masse musculaire: pas d’amélioration des performances malgré un entraînement intensif, voire baisse des performances;

  • diminution de la force psychique, irritabilité, fatigue, sentiment d’épuisement, susceptibilité accrue;

  • prédisposition accrue aux infections (santé fragile), moins bonne cicatrisation;

  • troubles de la digestion: ballonnements, diarrhée, flatulence;

  • anémie (carence en fer), taux élevé de cholestérol;

  • perte des cheveux, œdème (rétention d’eau);

  • problèmes de poids: effet de satiété n’est plus ressenti, fréquente envie de manger;

  • troubles de la croissance et du développement (enfants en bas âge, enfants).


sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mar 12 Déc 2017, 22:19

Combien de lipides? (dans le programme vous pouvez calibrer en gramme ou pourcentage,(je vous invite à lire d'autres articles)

http://aidepourmaigrir.com/combien-de-grammes-de-graisse-consommer-chaque-jour/




Voici a quoi ça sert:

Ce sont pour certains des nutriments essentiels, c’est-à-dire que notre corps ne sait pas les fabriquer (comme les protéines, et à l’inverse des glucides donc), et qui possèdent de nombreuses fonctions au sein de notre organisme :

  • Ils constituent la structure des membranes de nos cellules, et par là conditionnent leur bon fonctionnement (neurones, cerveau, thymus) ;
  • Ils ont un rôle essentiel dans le transport de certaines protéines et hormones dans le sang ;
  • Ils servent de véhicules pour les vitamines liposolubles (vitamines A, D, E et K) ;
  • Ils participent directement à l’élaboration de certaines de nos hormones essentielles, comme les hormones sexuelles.
  • apporter de l’énergie nécessaire au bon tonus (1 g de lipides libère 9 kcal),
    - véhiculer les vitamines liposolubles (A, D, E, K) aux organes et à la peau qui en ont besoin,
    - élaborer de nombreuses hormones et les membranes cellulaires dont celles de la peau,
    - permettre l’expression des gènes et les fonctions reproduction
  • http://www.lediet.fr/site_clinique_article_lediet.html?cas1=dossiers_contenu&cas2=14&cas3=2&cas4=dossiers_categories&cas5=7



  • Voici les conséquences de manquer de lipides(et de ne pas apporter la quantité exact):



L’une des premières conséquence visible est souvent une baisse d’énergie et une petite déprime. On dit souvent que les lipides contribuent à la beauté d’une personne, en effet, un manque de lipides s’en ressent au niveau de la peau (texture/ teint, souplesse), des cheveux et des ongles.
Les parois dans ton corps sont constituées de lipides (les graisses), le cerveau (plus de la moité! ) ainsi que la lubrification des articulations.
https://ask.fitforlife.fr/question/quelles-sont-les-consequences-de-ne-pas-manger-assez-de-lipides/


Cela se passe de commentaire. Vous savez combien de lipides vous avez par jour et si vous avez la quantité exact? Il est temps de se pencher sur la question Smile 


Dernière édition par sirot le Mer 13 Déc 2017, 01:33, édité 1 fois

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mar 12 Déc 2017, 22:45

Et les glucides, c'est le reste de vos calories que vous consommez de maintient du corp)

Et pour  finir les Minéraux et les Vitamines.

Les minéraux:
http://www.guide-vitamines.org/mineraux/mineraux/definition-mineraux.html


Les oligoéléments:
http://www.guide-vitamines.org/oligoelements/

Les vitamines(les 12):
http://www.guide-vitamines.org/vitamines/

Inutile de détailler, je vous laisse lire, et tout ramène la encore à la peau de manière direct et indirect.


Grace à ce programme vous allez pouvoir remplir tout vos objectifs au gramme/micro gramme près.


Par contre il faudra peser vos aliments et fabriquer vos propres fiches d'aliments, tout ce qui rentre dans votre bouche doit être crée et inscrit dans vos repas de chaque jour.Meme l'eau doit être inscrite et vous pouvez fabriquer une fiche en recopiant tout simplement la fiche de votre bouteille d'eau.


Pour recopier vos fiches,legumes,fruits,huiles, bref tout et n'importe quoi avec ces sites:


https://informationsnutritionnelles.fr/banane


ou celui ci:

https://www.lanutrition.fr/banane

Sur google il vous suffit de taper le nom de votre aliment avec 'valeur nutritionnelle' et les 2 sites apparaitront tout le temps.

Si des questions et des conseils, n'hésitez pas Smile

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mer 13 Déc 2017, 00:39

Allez pour  le best off Carence/peau concernant minéraux et vitamines pour bien vous mettre la pression:

Carence en Fer:

- Une grande fatigue physique et intellectuelle pouvant aller jusqu’à une dépression.
- Une pâleur du teint inhabituelle, une sécheresse de la peau, des ongles mous et cassants, des bourdonnements d’oreilles.
- Un essoufflement à l’effort, des palpitations.
- Des troubles gastro-intestinaux (tels que des flatulences).
- Des troubles du comportement alimentaire pouvant aller jusqu’à l’anorexie.
- Des troubles de la thermorégulation (régulation de la température du corps)
- Des infections à répétition 
http://www.guide-vitamines.org/oligoelements/fer/carences-fer.html


Carence IODE:

Le manque d’iode est très préjudiciable : il entraîne un goitre thyroïdien simple (augmentation du corps thyroïdien), pouvant aller jusqu’à un myxoedème (infiltration d’eau sous le derme) : le visage est bouffi, le nez est épaté, les lèvres sont épaisses, le teint est cireux, la peau est sèche et les poils cassants, les doigts sont boudinés, les dents sont en mauvais état. 
En outre, si la carence en iode est trop forte, le goitre peut s’accompagner d’une hypothyroïdie dont les signes cliniques sont : un ralentissement psychomoteur (fatigue générale, diminution de la mémoire), des troubles psychiques (hallucinations, dépressions), des troubles digestifs (constipation, perte d’appétit voire anorexie), des problèmes musculaires (crampes et myalgies), une anémie modérée (due à un défaut d’absorption du fer et des vitamines B9 et B12), une prise pondérale, une intolérance au froid, une diminution de la fonction ovarienne pouvant mener à une stérilité, des règles irrégulières et abondantes, une diminution de la lactation, une augmentation des taux sanguins en cholestérol et en triglycérides, une diminution de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle…
http://www.guide-vitamines.org/oligoelements/iode/carence-iode.html


Manquer de sélénium engendre : 
- Une diminution des défenses immunitaires et par conséquence des infections à répétition.
- Une fatigue importante.
- Une peau sèche et progressivement ridée et pigmentée (tâches brunes).
- Des troubles musculaires.
- Des troubles cardio-vasculaires : cardiomyopathie (la maladie de Keshan), insuffisances cardiaques, angine de poitrine, infarctus…




Les symptômes d’une carence en zinc sont :
- Diminution de l’immunité et par conséquent infections à répétition.
Fatigue importante.

- Perte du goût et de l’odorat, troubles oculaires.
- Retard de croissance chez l’enfant.
- Difficultés d’apprentissage.
- Perte d’appétit.
- Perte de poids.
- Sécheresse de la peau, chute de cheveux, pellicules, ongles cassants et striés.
- Retards dans la maturation sexuelle.
Problèmes de peau, retard de cicatrisation.
Impuissance et stérilité masculine.
- Diarrhée.





carence en calcium, les symptômes que vous pouvez ressentir sont les suivants :
- Anomalies du rythme cardiaque
- Difficulté à s’endormir, nervosité, agitation
- Dépression

- Tendance aux crampes
- Tétanie
- Rachitisme
- Ostéoporose
- Caries
- Ongles cassants
- Eczéma




Les symptômes de carence en magnésium sont nombreux, et assez facilement identifiables :

- Palpitations, augmentation du rythme cardiaque, tremblements
- Crampes, tétanie
- Fatigue, asthénie
- Anxiété, hyperémotivité, dépression (car le stress fait « brûler » plus de magnésium)

- Insomnie
- Accidents cardio-vasculaires
- Goutte
- Arthrose
- Troubles digestifs

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mer 13 Déc 2017, 01:17

CARENCE vitamines A

CARENCE EN VITAMINE A :

Une avitaminose (carence) en vitamine A se traduit par :

- Des affections oculaires : cécité nocturne, sécheresse de la conjonctive, xérophtalmie (opacification de la cornée), ulcération de la cornée.
- Des maladies de peau : sécheresse , formation de rides, troubles de la sécrétion sébacée.
- Des cheveux secs.
- Des caries dues à une diminution de la minéralisation des dents.
- Un arrêt de croissance chez les sujets jeunes.
- Une augmentation des infections respiratoires, digestives et urogénitales.
- Une diminution de la résistance à la fatigue.
- Une exacerbation de la nervosité.

- Des troubles digestifs comme la diarrhée et une perte d’appétithttp://www.guide-vitamines.org/vitamines/vitamine-a/carence-exces-vitamine-a.html


LA CARENCE EN VITAMINE B2 SE TRADUIT PAR :


- Des manifestations cutanées : chéilite ( =i nflammation des lèvres : les lèvres sont rouges, oedématiées, sèches, fissurées, parfois suintantes… elles se desquament en permanence et peuvent devenir croûteuses) ; perlèche (fissures aux commissures des lèvres) ; dermatites ; séborrhée faciale accompagnée d’une desquamation fine du visage et de croûtelles autour des narines ; les ongles et les cheveux deviennent ternes et cassants.
- Des atteintes des muqueuses : glossite ( = inflammation de la langue qui devient rouge violacée et lisse) ; stomatite (inflammation de la muqueuse buccale) ; lésions des muqueuses anales et vaginales.
- Des manifestations oculaires : irritation oculaire avec diminution de l’acuité visuelle ; conjonctivite ; kératite (inflammation de la cornée) accompagnée souvent d’une vascularisation de la cornée ; troubles de l’accommodation ; héméralopie (perte de la vision de nuit) ; photophobie (sensibilité excessive et douloureuse à la lumière) ; cataracte…
- Des manifestations digestives : entérite.
- Un manque de tonus
- Des crampes musculaires.




Carence vitamine B3 

Une carence légère se traduit par :
Perte d’appétit et par là-même une perte de poids.
Aphtes et une gingivite.
- Engelures.
- Apathie (perte de réactivité), de la tristesse et une fatigue générale.
Maux de tête et des vertiges.
- Confusion, problèmes d’insomnie et de l‘anxiété pouvant aller jusqu’à la dépression.

Et à un stade plus avancé, apparaissent :
Erythème (rougeur) des zones cutanées qui sont découvertes. Elles finissent par desquamer et croûter, et peuvent même s’ulcérer.
Photosensibilité, c’est-à-dire une hyper-réactivité de la peau au soleil.
des troubles digestifs à type de diarrhées, de nausées et vomissements, de brûlures gastriques… et pouvant aller jusqu’à une entérocolite (inflammation simultanée de l’intestin grêle et du colon).
- Glossite (inflammation de la langue qui devient rouge violacée et lisse) et une stomatite (inflammation de la muqueuse buccale).
- Troubles nerveux pouvant évoluer vers un syndrome maniaco-dépressif (fluctuation de l’humeur) et jusqu’à la démence.





carence en vitamine B5

- Une perte d’appétit.
- Des troubles cutanés tels que des ulcérations, l’alopécie ou le blanchiment des poils.
- Des troubles digestifs : douleurs abdominales, nausées, vomissements, douleurs gastriques,….
- Des troubles respiratoires : rhinites
- Des douleurs dans les jambes et les bras : fourmillements, engourdissement, crampes, syndrome des « pieds brûlants »..
- Des spasmes musculaires.
- Une dégénérescence neuro-musculaire.
- Une dégénérescence graisseuse du foie.
- Des troubles nerveux : fatigue, maux de tête, stress, irritabilité, des périodes de somnolence alternées avec des périodes d’insomnie, convulsions…..troubles nerveux pouvant mener à une dépression.


carence en vitamine B6 :

- Troubles digestifs : perte d’appétit, anorexie, vomissements.
- Troubles cutanés : érythèmes, ulcérations locales, dermites, lésions séborrhéiques autour des yeux et de la bouche, glossites (inflammation de la langue).
- Troubles nerveux : vertiges, convulsions, polynévrites.
- Troubles psychiques : irritabilité, nervosité, confusion, dépression.
- Troubles sanguins : anémie hypochrome (les globules rouges ne sont pas suffisamment chargés en hémoglobine et sont donc peu colorés).
- Problèmes au niveau du foie, calculs rénaux.
- Troubles de la croissance.
- Baisse de l’immunité.


carence en vitamine B8 : 

- Des troubles au niveau des phanères : alopécie diffuse, ongles cassants,…
- Des troubles cutanés : dermatite, peau sèche et écaillée, eczéma….
- Une atteinte des muqueuses : glossite, chéilite, atrophie des papilles gustatives, candidoses, muguet buccal…
- Des troubles digestifs : nausées,…
- Forte fatigue, pâleur, somnolence.
- Des troubles psychiques : perte d’appétit, anorexie, dépression…
- Des troubles neurologiques : hypotonie (diminution du tonus musculaire), convulsions, retard psychomoteur.
- Taux élevé de cholestérol dans le sang et chute du taux d’hémoglobine dans le sang.
- Des douleurs musculaires.



carence en vitamine B9 : 
- Une anémie mégaloblastique ou macrocytaire.
- Des troubles de la croissance.
- Des troubles psychiques : perte d’appétit et donc perte de poids, insomnie, apathie, asthénie, troubles de la mémoire et confusion, irritabilité, anxiété, dépression.
- Des troubles digestifs : diarrhée, nausées, troubles gastro-intestinaux.
- Une atteinte des muqueuses : glossite (inflammation de la langue), gingivite, altération des muqueuses du col de l’utérus, du vagin, de l’intestin et de l’estomac.
- Des maux de tête.
- Des palpitations cardiaques.
- Des lésions de la peau et des ongles.



carence en vitamine E  :
- Des troubles de la reproduction : ainsi, chez l’homme, son absence provoquerait un arrêt de la spermatogenèse et chez la femme, la stérilité.
- Une possibilité de réduction de la durée de vie des globules rouges et une hémolyse (destruction) excessive de ces globules rouges, entraînant une anémie dite hémolytique.
- Une dégénérescence spino-cérébelleuse, caractérisée par des troubles de la station debout, une faiblesse musculaire et une perte de réflexes.
- Des troubles neurologiques.
- Des troubles cardio-vasculaires.
- Une altération de la rétine entraînant une baisse de la vision.
- Un vieillissement prématuré de la peau.
- Une sensibilité accrue aux infections.



carence en vitamine K  :
- Une tendance aux ecchymoses.
- Une tendance aux saignements (plaies cutanées, nez, gencives,…).
- Des menstruations abondantes
- Des hémorragies internes (le plus souvent digestives) dans les cas les plus graves.
- Un risque accru de fractures
- Ostéoporose.

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par Newen le Mer 13 Déc 2017, 01:30

Salut Sirot,

Le retour est intéressant et détaillé, même si je ne partage pour tout ce qui est dit.

Par curiosité, combien de temps cela a-t-il pris pour que ta DS régresse via ce rééquilibrage alimentaire, et continues-tu d'utiliser d'autres traitements en parallèle ?

_________________

avatar
Newen
Modérateur

Nombre de messages : 672
Date d'inscription : 23/10/2012
Réputation : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mer 13 Déc 2017, 02:17

Bonsoir Newen

2 semaines à remplir mes 3 vases plus minéraux et vitamines, j'ai commencé à voir une amélioration, et au bout de 2 mois   tout le monde m'a dit : "mais c'est incroyable ta peau mais qu'est ce que tu as fais?", si tu ne sais pas ce que veux dire 'neutraliser les radicaux libres ' , en 2 mois tu vas comprendre..Mes yeux sont devenus éclatant , je n'ai plus de pulsion alimentaire et je peux continuer comme ça(je mange plus qu'avant, j'étais en sous nutrition sans m'en rendre compte, et c'est le cas de beaucoup de personnes).Ma fatigue chronique disparu , comme une impression d'être sous perfusion de red bull en permanence.

Quand j'ai commencé au bout de 2 semaines certains m'ont prit de 'haut', en mode 'mouais' (bonne impression, mais attend de voir), et après 2 mois, ils sont très choqué.

Je n'utilise plus que(j'ai tout jeté):

savon dermatologique avene et Massada (spéciale dermite celui la) 
eau minérale ou source que je met dans un spray
eau thermal Uriage (la plus puissante des eaux thermales et la moins chère) 
cicalfate
les feuilles d'aloé vera pour l'après rasage et j'en profite le même jour du rasage d'en mettre partout sur le visage et le corp,cheveux.
Et pour finir chaque matin jus ou pulpe d'aloès vera.
et bien évidemment pas d'eau chaude(comme d'hab, pas de piscine etc etc)



Il faut bien comprendre une chose, a  partir du moment ou vous respectez vos macro, et vous respectez les vitamines (car vous pouvez remplir vos 3 vases sans vos vitamines et tout vos minéraux), chaque chose que vous allez apporter à votre corp aura de l'impact(jus d'aloès vera par exemple, thé,infusion,boire beaucoup d'eau (la encore ultra obligatoire si vous voulez que tout vos macro et vitamines fonctionnent correctement), car votre corp fonctionne cette fois ci comme une formule 1 (la quantité de protéine exacte, de lipide(avec les oméga 3 et 6,les Royles rolls des lipides la encore vous allez vois c'est lié a la peau), quantité de glucides(la encore faudra apporter de bons glucides),etc etc

j'ouvrirai un post de mon protocole hygiène en détail(pas grand chose finalement), car certains disaient 'je met de l'eau thermale sur mon visage et ça me brule' , et effectivement cela m'arrivait aussi pour 2 raisons . Et je vais continuer à détailler ce sujet, car c'est pas finit , articles plus vidéos. Comme l'équilibre acide base des aliments, comme les combinaisons alimentaires qui multiplient la puissance des aliments comme The et citron ou encore brocoli tomate et ainsi de suite (les 2 combinaisons les plus facile).

Qu'est ce que le métabolisme, comment le réparer, comment l'augmenter de manière efficace (plus le métabolisme est haut, plus vous pouvez manger et plus vous pouvez permettre de manger à l'aise tout en respectant à chaque fois les 3 vases et vitamines.

D'après mes calculs, pour achever la dermite de manière définitive ou sous contrôle et repousser donc le nombre de jours ou tu repousses(finalement on en sais rien si elle disparait définitivement, ou revient) il ne me reste plus qu'acheter le déshumidificateur ... ça on en reparle, je l'achète fin du mois. Je peux meme me permettre de mettre les doigts sales dessus, et j'ai testé 2 jours sans me laver le visage, aucune rougeur (bien gras certes)

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par easy le Mer 13 Déc 2017, 09:02

Et bien ! quelle énergie ! c'est le cas de le dire.
Merci pour toutes ces précisions (un peu trop orienté vers un programme à télécharger en particulier mais ... passons pour cette fois ci car tu me sembles être très honnête dans ta démarche).
Pour ma part je suis persuadé que tu tapes dans le mille, il faut encore (et cela doit être le plus dur à faire) se prendre en main et s'orienter vers cela, notre quotidien nous incitant à aller vers la facilité et vers de 'mauvais' aliments.
Certains problèmes d'inflammation seraient souvent dû à une suralimentation et pas forcément à une carence, mais je pense que les termes exacts seraient plutôt un déséquilibre entre tes '3 vases', ce petit blog explique correctement cela :
http://www.christophervasey.ch/francais/articles/manuel_de_dietetique.html

N'hésite pas à nous donner une journée type pour TOI en nous rappelant quel poids tu fais pour quelle activité par exemple.

Personnellement je m'en sors vraiment pas mal en ce moment.
Externe : hydrolat de Tea Tree et nettoyage du visage une fois tous les 3 jours Eau Thermal + shampoing cité sur un autre post
Interne : j'essaie justement de ne pas trop me 'suralimenter' car je suis capable d'avaler de grosses quantités de choses pas forcément très 'saines' sans prendre 1 gramme, seulement .. ma peau en prend un coup
je prends en complément alimentaire : chlorelle + spiruline, je pense que cela m'aide à m'apporter certains minéraux et autres composants que je ne prends habituellement pas dans mon alimentation et cela doit assainir les intestins.

Encore merci pour ta participation Sirot.

_________________
T'chat et problèmes de peau sur :
http://www.parlonspeau.com

easy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1689
Date d'inscription : 07/01/2010
Réputation : 31

Voir le profil de l'utilisateur http://www.parlonspeau.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mer 13 Déc 2017, 17:06

Bonjour easy, en fait je parle de celui la car c'est le plus complet, ensuite tu as myfitnesspal mais il n 'y a que vitamine A et C et manque de minéraux ,graisse mal détaillé et protéine seulement( ni végétal ni animal), c'est pour vous faire gagner du temps, les autres programmes il n'y a plus que les macros (les 3  vases) ; d'un coté si vous êtes complètement à l'ouest niveau nutrition , vous pouvez déjà commencer à télécharger ce genre de programme, car rien que remplir vos 3 vases ce sera déjà un grand début...après vous allez vous prendre au jeu et faudra monter d'un niveau et allez exploser vos minéraux et vitamines et la c'est ce programme la puisqu'il y a dedans les 12 vitamines et le plus complet au niveau des minéraux , il vous suffit de regarder sur google play et vous regardé un peu les programmes sur compteur de calories, certains très beau mais finalement 'pauvre'.
Oui je vais vous montrer tout ça avec des screens en montrant ce qu'il se passe quand on rajoute des aliments.


Concernant le régime (car certains ici en ont parlé,) et bien il n'y a qu'un seul méthode pour ne pas avoir d'effet yoyo, bcp de méthodes peuvent marcher à court terme mais une seule marche sur le long terme et sans effet yoyo..en suivant  justement ce genre de programme, en appliquant certes un déficit calorique mais en appliquant toujours le même ratio protéine/lipide/glucide ,il n'y a qu'en suivant ce genre de méthode que vous pouvez maigrir de manière efficace   sans perdre du muscle.
Pour calibrer c'est simple: mettre ses protéines exact (sans déficit), ensuite calculer sa quantité de graisse en maintient de corp et appliquer un déficit (si 100G de lipides par jour, vous retirez par exemple 30G,et vous ne mangez plus que 70g de lipides, et le reste en glucide. Il n'y a que comme ça que vous poussez votre corp à allez chercher la graisse dans vos réserves et sans stresser votre corp. Et après vous surveillez avec votre balance qui calcule votre masse grasse, comme ça si vous perdez 2 kilos et seulement 1 kilos de graisse, cela veut dire que votre coefficient multiplicateur de protéine n'est pas assez haut et il vous manque de la protéine, donc vous augmentez petit a petit jusqu'a que 2 kilos égale 2 kilos de gras.(il existe meme des balances wifi qui calcul encore plus de choses que ça comme l'eau, les os etc et qui coute 30 euros sur les amazones ou ebay) Cela peut paraitre compliqué comme ça mais croyez moi une fois les pieds dedans c'est très facile, il va juste falloir vous poser dessus sérieusement. La seul difficulté dans tout ça c'est de manger chaque jour au moins 500 grammes de légumes variés vapeur 5 min ou cru, c'est finalement le seul truc 'casse bonbon' , sans compter 2 3 fruits par jour bien sur. 

La plus part des régimes, et ceux qui le font à l'aveugle certes perdent du poids les 2 premières semaines mais après ça se bloque, car il y a systématiquement un  déficit trop important de protéine et surtout de lipide ce qui stress le corp et pousse le corp à activer le mode 'survivaliste', c'est à dire que le peu de graisse que tu vas lui envoyer il va la stoker ,et quand le week end tu voudras faire un extra, généralement il va te pousser à ne pas pouvoir résister et abuser, c'est sa manière à lui de faire les réserves car il a été affamé toute la semaine, donc la sous nutrition fait grossir, et c'est le cas de beaucoup de gens..surtout chez les femmes. Moins tu manges, plus tu détruit ton métabolisme et plus tu payes cash tes écarts..alors que si tu respectes les pourcentages macro, et bien tes extra seront expédiés dans les toilettes.. ensuite il y a plusieurs techniques pour augmenter le métabolisme (cad augmenter le nombre de calories par jour ,je vais détailler tout ça)


Dernière édition par sirot le Mer 13 Déc 2017, 18:24, édité 2 fois

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Mer 13 Déc 2017, 17:31



cette chaine est excellente pour ceux qui veulent faire un régime et, vous apprendra à quoi sert ce genre de programme, lui n'est pas sur fitatu, mais sur myfitnesspal

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Jeu 14 Déc 2017, 00:03



petite vidéo sur les lipides

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par zeroudoudou le Jeu 14 Déc 2017, 19:09

j'ai regardé en diagonale tes recommandations, c'est complètement farfelu :

- tu parles de 1,7g de protéines par kilo de poids du corps, pour quelqu'un qui fait 80 kg ça fera 136g, je multiplie par 4 pour avoir la quantité de calories, ça fait 544 kcal, soit plus du quart des calories pour un adulte actif qui a besoin de 2000 kcal

- pour tes graisses, l'article que tu donnes en lien recommande de 20 à 30% de lipides dans l'apport calorique

quel est le ratio occidental actuel ? 
"The typical American diet is about 50% carbohydrate, 15% protein, and 35% fat." https://en.wikipedia.org/wiki/Western_pattern_diet


en gros tu es beaucoup plus élevé en quantité de protéines (je ne sais pas où tu vas les chercher), et quasiment identique en quantité de lipides que le régime américain actuel qui crée obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires et maladies chroniques en général...


je rappelle que les populations en meilleure santé ont un taux beaucoup plus faible en protéines et lipides, par exemple les Japonais d'Okinawa dans les années 50, qui faisaient parties de celles qui avaient la meilleure longévité et un taux de maladies chroniques parmi les plus faibles, consommaient un ratio glucides/protéines/lipides de 85/9/6, et une quantité de produits animaux très faible (2% en termes de poids, 4% en termes de calories)


http://www.okicent.org/docs/anyas_cr_diet_2007_1114_434s.pdf



aucune étude scientifique sérieuse n'appuie l'idée qu'un régime haut en protéines et lipides et bon pour la santé, elles montrent toutes une perte de poids pendant 6 mois (due essentiellement à la perte des réserves de glycogènes qui sont accompagnées d'eau), puis un poids qui remonte dans les mois qui suivent, et aucune amélioration significative des marqueurs sanguins


au contraire toutes les populations qui ont une alimentation traditionnelle, c'est à dire pauvre en protéines et graisses et riches en glucides, ont un taux de maladies chroniques très faibles, ensuite forcément comme elles vivent dans des conditions plus précaires elles sont plus exposées à d'autres problèmes qui peuvent amoindrir leur espérance de vie...


voir sur ce sujet les conférences de T Colin Campbell qui a réalisé le Rapport Campbell

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1779
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Ven 15 Déc 2017, 11:01

Le fond du sujet ici c'est respecter ses macros ,minéraux, et vitamines ,la base. 


C'est pas un débat sur les coefficients multiplicateur de protéines et graisse, ni de savoir s'il faut un régime avec beaucoup de protéines ou pas. J'ai d'ailleurs invité à lire d'autres articles pour trouver ses coefficients ou suivre simplement le standard du programme pour commencer et surveiller avec la balance).


Concernant les lipides ,toi tu nous proposes 6%, tant mieux pour toi, t'as oublié de nous parler de la sédentarité aussi des américains et de la qualité de leurs lipides:
Adultes20 à 35 %*
https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/PalmaresNutriments/Fiche.aspx?doc=lipides
Les apports en matières grasses devraient représenter entre 20 et 35 % de l’apport énergétique total, ces valeurs étant différentes pour les nourrissons et les jeunes enfants en raison de leurs besoins développementaux spécifiques. »


Et celui ci 30 à 35%
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/questions-sante/toutes-les-questions-sante/questions-sante-2014/?tx_equestionreponse_pi1%5Bquestion%5D=3597&tx_equestionreponse_pi1%5Baction%5D=show&tx_equestionreponse_pi1%5Bcontroller%5D=Question&cHash=5c9edf7b9cfaa56691262f9df09c5fcb


Tu veux manger comme les habitants d'Okinawa? pas moi. Fait comme tu veux je m'occupe du reste. Et concernant les lipides t'as oublié de parler de la qualité des lipides puisque certes c'est grosso la meme quantité de lipide mais pas la meme qualité(la vidéo posté t'aurais aidé). Pour quelqu'un qui est la depuis plus de 10 ans, ça sent l'amateurisme.(ou tu fais semblant de ne pas comprendre pour nous emmener vers ton alimentation) On va meme pas parler de l'équilibre Omega 3 et 6 (pour le prochain épîsode) ,l'omega 6 c'est bien, mais si plus d'oméga 6 que 3,cela entraine de l'inflammation,et ça tombe bien puisque la moyenne occidental c'est 10 à 15 fois plus d'omega 6 que 3 ,via l'huile de tournesol entre autres (donc si produit interdit, c'est celui la qu'il faut éliminer puisqu'il participera au déséquilibre oméga 3 6,d'autres produits qu'il faudra 'liquider' ou plutôt remplacer : https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/le-potentiel-sante-des-aliments/bonnes-et-mauvaises-graisses/le-ratio-omega-6omega-3

Sur le controle de l'inflammation cronique:
http://www.mal-au-dos.be/omega-3-et-6/
"Concrètement, cela signifie que si notre alimentation est trop faible en acides gras omega 3 et que nous cuisinons essentiellement avec de l’huile de tournesol, de l’huile de soja ou de maïs, notre corps fabrique en permanence des agents inflammatoires (à notre insu), alors que nous sommes persuadés de poursuivre une alimentation équilibrée.Et voilà comment par manque d’omega 3 ou par abondance d’omega 6, petit à petit, l’inflammation chronique s’installe, et finit par ne plus nous quitter.Si l’on n’y prend garde, ce déséquilibre entre les deux acides gras peut finir par faire des ravages sur notre santé.
On distingue 2 catégories d’acides gras oméga 6

LA – QUE L’ON  TROUVE DANS:


  • Huiles végétales



AA – QUE L’ON TROUVE DANS:


  • La viande et les  graisses animales

  • Les oeufs

  • Les produits laitiers


Les propriétés des acides gras AA et LA ont été démontrées par des études qui mettent en avant l’action bénéfique de la consommation de ce type d’aide gras et notamment les bienfaits au niveau des muscles et du cerveau.
Cependant, ces acides gras sont facilement convertis en agents inflammatoires et une trop grande quantité réduira les effets anti-inflammatoires et les bienfaits des omega 3."



10 à 15 fois plus d'omega 6 que 3 en occident
http://www.achacunsonomega.com/alimentation-desequilibre-omega-3-6/

http://www.santemagazine.fr/actualite-l-huile-de-colza-efficace-pour-perdre-de-la-graisse-abdominale-76195.html

ça tombe bien avec le programme on va pouvoir gérer tout ça. Smile


Dernière édition par sirot le Ven 15 Déc 2017, 13:32, édité 9 fois

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Ven 15 Déc 2017, 11:24

Les protéines:
https://conseilsport.decathlon.fr/conseils/musculation-conseils-quelle-dose-de-proteines.html

D’une façon générale, on considère que l’apport en protéine est couvert lorsqu’il est compris entre 12 et 14% de l’apport énergétique global.
Les pratiquants de musculation, quant à eux, ont des besoins protéines compris entre 1,3 et 1,5g / Kg de poids / jour.
Dans le cadre d’une prise de masse, les besoins ne doivent pas excéder 2,5g/kg de poids corporel / jour, cela pour une durée de 6 mois maximum et suivant avis médical.
 Voila c'est ça. 
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22150425


Concernant le régime c'est un autre sujet, on en reparle dans le post, (et il n'y a rien de sorcier la dedans)

1,7g c'est beacoup pour avoir sa protéine quotidienne? pour moi c'est très simple  et pas besoin de protéine en poudre.. je n'utilise aucun complément meme pour la muscu. (en étude de l'oméga 3 seulement pour l'instant, avec la végétale je peux mais pas animal)


Dernière édition par sirot le Ven 15 Déc 2017, 11:45, édité 1 fois

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Ven 15 Déc 2017, 11:44

voici ce qu'on trouve comme commentaire, sur un site de complément oméga 3:

J'ai un psoriasis sévère depuis mon adolescence, que je soignais difficilement avec des crèmes et des corticoïdes. Faisant du sport, j'ai voulu optimiser ma pratique sportive avec des compléments alimentaires, c'est donc naturellement que j'ai pensé au Omega 3. J'ai été très surpris et heureux de constaté que les ---- Oméga 3 de ----, ont diminué l'intensité de mon psoriasis. Et j'ai depuis arrêter totalement les corticoïdes.... Donc je recommande fortement les ---- Oméga 3 qui ont un dosage parfait pour les maladie inflammatoire chronique de la peau . 

ça c'est une partie du problème parmis tant d'autres comme je l'ai démontré avec les minéraux et vitamines et son impact. Les vitamines et minéraux n'ont pas été inventés que pour la peau et la dermite, tout est lié,tout comme l'oméga 3. Ce type fait de la muscu, et respect ses macros, donc avec l'oméga 3 il fait la dif direct.


Intérêt de boire de l'eau(l'eau a aussi son rôle dans les vitamines), thé,aloé vera et j'en passe  si déséquilibre calorique?, déséquilibre des macros? minéraux, et vitamines? Aucun.


Quand je dis calibrer comme une formule 1 c'est ça, il va falloir allez chercher l'excellence. Quelqu'un disait sur ce forum , cette  maladie nous poussais a être meilleur, et bien c'est effectivement le cas. Rien ou presque ne sera laissé au hasard. 

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Ven 15 Déc 2017, 12:13

Pourquoi la science n'a toujours rien conclu? Il n'y a pas 1000 explications, nous avons attrapé cette maladie mais nous aurions pu attraper autre chose , si nous sommes ici c'est car nos déséquilibres(agressions internes) étaient plus ou moins similaires et une accumulation d'erreurs(agressions externes) plus ou  moins communes.

J'ai fait le test avec une femme qui a un problème à l'estomac que les médecins ne comprennent pas d'ou ça vient.J'ai inscrit son alimentation dans le programme, et elle était en sous nutrition et en carences de tout. Elle elle n'a pas attrapée la dermite ,par contre son frère à la psoriasis.

A mon taf on est 4 à l'avoir.

Il n'y a pas 1000 solutions, il faut donner à son corp ce qu'il  demande, pour la première fois. La véritable première étape.

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par zeroudoudou le Ven 15 Déc 2017, 17:08

je t'avoue que je n'ai pas envie de me lancer dans un débat qui va me prendre des heures, si tu t'intéresses sérieusement à la nutrition écoute des médecins comme Michael Greger, John McDougall, Caldwell Esselstyn, Kim A Williams, Neal Barnard, etc... observe leurs résultats sur des maladies chroniques parfois très graves, consulte des sites comme nutritionfacts.org ou pcrm.org

la meilleure alimentation possible et la seule à même de prévenir et renverser les maladies chroniques c'est l'alimentation végétalienne haute en glucides et basse en graisses, les médecins que je te cite appuient cela non seulement par leur expérience mais aussi par des centaines d"études publiées dans des revues scientifiques validées en peer-to-peer, consultables sur imdb, le diabète de type 2 par exemple est entièrement réversible, il ne le sera pas avec une alimentation avec 20 à 30% de graisses dont les graisses saturées soi-disant bénéfiques selon ton article

tous les minéraux et vitamines sont disponibles dans les végétaux, il n'y a pas de risque de carence en omégas 3 à partir du moment où tu consommes des végétaux et un peu d'oléagineux, d'autant plus que l'assimilation est meilleure si tu consommes végétalien et que tu baisses ta consommation d'autres graisses

si tu as des doutes sur la viabilité d'un régime pareil, renseigne-toi sur des sportifs comme Rich Roll, Patrik Baboumian, Jon Venus, Brendan Brazier, Tia Blanco, Frank Medrano, etc...

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1779
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot le Ven 15 Déc 2017, 17:27

zeroudoudou a écrit:je t'avoue que je n'ai pas envie de me lancer dans un débat qui va me prendre des heures, si tu t'intéresses sérieusement à la nutrition écoute des médecins comme Michael Greger, John McDougall, Caldwell Esselstyn, Kim A Williams, Neal Barnard, etc... observe leurs résultats sur des maladies chroniques parfois très graves, consulte des sites comme nutritionfacts.org ou pcrm.org

la meilleure alimentation possible et la seule à même de prévenir et renverser les maladies chroniques c'est l'alimentation végétalienne haute en glucides et basse en graisses, les médecins que je te cite appuient cela non seulement par leur expérience mais aussi par des centaines d"études publiées dans des revues scientifiques validées en peer-to-peer, consultables sur imdb, le diabète de type 2 par exemple est entièrement réversible, il ne le sera pas avec une alimentation avec 20 à 30% de graisses dont les graisses saturées soi-disant bénéfiques selon ton article

tous les minéraux et vitamines sont disponibles dans les végétaux, il n'y a pas de risque de carence en omégas 3 à partir du moment où tu consommes des végétaux et un peu d'oléagineux, d'autant plus que l'assimilation est meilleure si tu consommes végétalien et que tu baisses ta consommation d'autres graisses

si tu as des doutes sur la viabilité d'un régime pareil, renseigne-toi sur des sportifs comme Rich Roll, Patrik Baboumian, Jon Venus, Brendan Brazier, Tia Blanco, Frank Medrano, etc...

Mais figure toi que ton alimentation est aussi efficace et c'est assez logique ... C'est pas étonnant que ce genre de régime fonctionne sur la 'ds', le soucis c'est que c'est trop radicale pour moi, j'ai envie de garder mes privilèges en quelque sorte(et je pense que c'est le cas de beaucoup de monde c'est pour ça que beaucoup mettent du temps à franchir le pas), je sais très bien ce que tu vas me dire, que si le lait, que si les céréales, que si la viande rouge etc je sais bien.. D'ailleurs il n'y a qu'une seul chaine de muscu sur youtube qui prône ton type d'alimentation (du moins assez similaire), mais c'est trop radicale, et je pense sincèrement tenir le bon bout, et croit moi c'est déjà une révolution alimentaire.. 



Simple question, quand tu fais un écart tu as une rechute ou tu as de la marge?

sirot
Bavard

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 06/04/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par zeroudoudou le Dim 17 Déc 2017, 17:29

quand tu dis qu'il n'y a qu'une seule chaîne de muscu vegan sur Youtube tu parles peut-être des chaînes francophones, car pour ce qui est des pays anglo-saxons il y en a des centaines, si le sujet t'intéresse je peux te donner des références, que ce soit des sportifs, des médecins, des vloggers...

pour ce qui est des écarts je n'en fais pas donc c'est difficile de juger, je n'ai quasiment plus aucune DS, je dirais que je sens une petite différences dans l'énergie si je mange trop d'aliments cuits

pour ce qui est de la radicalité, étant donné que c'est l'alimentation la plus adaptée à la physionomie humaine (nous sommes des frugivores) je trouve le terme inadapté, c'est sûr que dans le contexte alimentaire actuel ça semble radical

_________________


zeroudoudou
Ancien

Nombre de messages : 1779
Date d'inscription : 05/02/2005
Réputation : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par sirot1 le Mar 19 Déc 2017, 18:18

oui francophone, mais c'est trop radicale pour moi

tu sais suivre déjà les recommandations, c'est déjà radicale en ce qui me concerne..(Ne prenant pas de complément, c'est 3 jours de musc par semaine seulement.)
qui mange 500 grammes de légumes vapeurs par jour? La véritable crème ds est ici..
déjà respecter ses macros, c'est très difficile pour certains, sans compter la qualité qu'il faut apporter dans chaque macro

le programme que je propose pour combattre la DS c'est l'armée de 300, c'est faire tourner la machine 'scientifiquement' pour la première fois selon les recommandations , au lieux de contourner le problème (en faite via cette alimentation vous avez désactivé tout l'acidité en quelque sorte) , je propose d'équilibrer le problème.

En fait soit on adopte votre alimentation, et effectivement vous allez scientifiquement désactiver la DS , soit on prépare l'armée de 300 et on arme le corp pour affronter cette acidité, ces inflammations. En fait c'est pas des cures de foies ou d'intestins qu'il faut, c'est des cures de tout..

sirot1
Nouveau

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/12/2017
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le faux débats des interdits alimentaires

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum