Rougeurs, brulures, dermite ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rougeurs, brulures, dermite ou pas ?

Message par kriss le Ven 08 Avr 2011, 22:11

Bonjour à tous et toutes, et merci d'être là ;-)

Je ne sais pas ce que j'ai finalement, mais je ne suis pas arrivé jusqu'ici par hasard,
j'ai 36 ans, et celà fait plusieurs années que ça évolue, au début ça ne se voyait pas mais j'avais les joues qui me chauffaient, et depuis moins d'un an des petits boutons sans reliefs sont apparus aux mêmes endroits, tout en me démengeants, et depuis ces quelques dernières semaines l'évolution c'est accéléré, les rougeurs ont gagnés le nez, les rides du front, depuis deux jours ça s'étend aux lisières des oreilles et du cuir chevelu. Mon pire problème c'est que ça me fait un mal comme rarement j'ai eu mal, ça brule, autant qu'un bon coup de soleil, sauf que c'est tout le temps, par intermittence cependant. Ma peau sèche très rapidement et fini par me bruler c'est l'enfer.

Dans la chronologie j'ai arrêtté de fumer il y 3/4 semaines (...) et franchement cet arrêt du tabac c'est beaucoup mieux passé que je l'avais imaginé, même s'il y a encore des phases de stress.

Petite histoire : j'ai insisté auprès de mon medecin pour obtenir du Champix, médicament redoutable hautement déconseillable pour ces effets secondaires, le traitement dur 3 mois, et commence par un premier pallier de 15 jours que j'ai bien suivi. Bilan après 15jrs : je n'ai pas échappé aux effets secondaires (nausées, insomnies, rêves bizarres...), j'ai préféré arrêtté le traitement, dans la foulé j'ai aussi arrêté de fumer, "naturellement"(lol), et plus une trace de rougeurs ni de douleurs au visage, jusqu'à ce que j'arrêtte de prendre ce medoc. Dans la composition personnellement la silice retiens toute mon attention....

Mon problème aujourd'hui c'est la douleur, et puis est-ce bien une dermite ?!
Je n'ai pas tant que ça de squams, j'ai des rougeurs formés de "boutons sans reliefs" ou plaques, ça picotte, ça gratte, et surtout maintenant ça brule.
Demain je cours me procurer du BEPANTHEN en attendant vos avis et conseils...

merci d'avance, et bon courage à vous tous et toutes


kriss
Nouveau

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/04/2011
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rougeurs, brulures, dermite ou pas ?

Message par lof3333 le Sam 09 Avr 2011, 19:18

Bonjour kriss

Ton problème ressemble à de la ds, au début je n’avais pas d'irritations et seulement des sensations de chaleur au niveau du visage, puis petit à petit les rougeurs ce sont installées pour ne disparaitre que rarement. Le fait d'avoir arrêté de fumé à aggravé la maladie car le stress est le principale facteur de développement de cette maladie. Les sensations de brulure et démangeaison régulière sont stressante (moi ca me rendait irritable/agressif/dingue) et c'est le cercle vicieux de la DS.
Il y a pas mal d'info sur le site, essaye cela:
-euphytose pour le stress (si insuffisant millepertuis)
-innéov ds
-psyllium blond pendant 1 semaine puis alimentation équilibré et surtout légère (pas de surcharge de l'organisme)

Bon courage

avatar
lof3333
Habitué

Nombre de messages : 224
Localisation : alsace
Date d'inscription : 21/07/2010
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rougeurs, brulures, dermite ou pas ?

Message par kriss le Dim 10 Avr 2011, 09:41

Merci de ta réponse Lof,

et les squams entre temps ont vraiment fait leur apparition !

Alors comme je l'écrivais j'ai couru en voiture à la pharmacie pour me procurer du Bepanthen suite à ce message : http://dermite-seborrheique.forumactif.com/t712-petit-conseil-pour-calmer-les-brulures-rougeurs?highlight=brulures
et du Mycoster suite à plein d'autres messages de ce forum,
forum que j'ai d'ailleurs attentivement parcouru avant de me présenter ici,
merci d'ailleurs à tous et toutes d'être là pour en parler et partager vos retours d'informations et d'expériences.

De mon côté j'ai donc testé ces 2 produits, un de chaque côté du visage, verdict :
Le Bepanthen a immédiatement accentué mes rougeurs et brulures, sans accalmies après plusieurs longues heures,
le Mycoster les a vite apaisées, seul problème il est déconseillé de s'approcher des yeux donc je ne vais pas pouvoir en mettre sur les paupières, dans la journée je me suis bien nettoyé le visage avec un savon neutre et remis du mycoster partout ou c'était nécessaire, et j'ai pu passer une fin de journée un peu plus relaxé. Je pense utiliser Mycoster avec parcimonie afin que le mal ne s'y habitue pas trop vite, et je me prépare à un régime sans lait pendant 1 mois.
Et puis je travail beaucoup sur mes tensions perso, par la respiration, mais je vais me rapprocher de produits comme Euphytose.... à suivre.

Et puis je suis malgré tout très content d'avoir arrêté de fumer !
Ma DS couvait de toute façon depuis bien avant, en raison de problème familiaux avec mon père pervers narcissique manipulateur, qui m'a probablement déclenché une très violente crise d'herpès il y a 5 ou 6 ans déjà... c'est à peu près depuis ce temps là que cette DS a commencé à s'installer et à évoluer....

Voilà, bon, pas lol quand même tout ça !
Bon dimanche ensoleillé à tous et toutes

flower

kriss
Nouveau

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/04/2011
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rougeurs, brulures, dermite ou pas ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum