Diprosalic - seule solution ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diprosalic - seule solution ?

Message par Invité le Lun 19 Nov 2007, 11:14

Salut, je débarque sur le forum, j'ai une DS et le seul remède efficace que je connaissais (avant de vous lire), c'est le diprosalic.

Mon inquiétude vient du fait que je détourne son utilisation (initialement pour le cuir chevelu ou zones pileuses comme les sourcils) et que j'en applique sur le visage : les ailes du nez, les sourcils, les joues, le menton.

C'est très efficace, mais je crains que ce soit trop fort pour la peau:

est-ce dangereux, ou au moins déconseillé ? accoutumance ? peau endommagée à long terme?

Quelles sont les méthodes douces efficaces ? Smile

merci d'avance pour les réactions et conseils

klem

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diprosalic - seule solution ?

Message par Vision Of Beuh le Dim 25 Nov 2007, 12:30

Diprosalic est un corticoïde, donc normal qu'il marche sur ta DS. En revanche, ta peau risque d'en devenir dépendante et elle se'endommagera avec le temps voire aggravera encore plus ta DS. Les corticoïdes sont unanimement déconseillés sur le forum.

Vision Of Beuh
Langue pendue

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/09/2005
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

produits, acuponcture et phyto

Message par Invité le Dim 25 Nov 2007, 12:59

Salut Vision of Beuh ! Et merci beaucoup cheers
pour ta réponse à ma question en effet très naïve Rolling Eyes

(je ne savais même pas que Diprosalic faisait partie des corticoïdes, il y a un vieux sujet ultra bref sur "diprosalic" dans le forum, et je souhaitais en savoir plus).

Cette fois je suis fixé, et Diprosalic est remisé. Boulet

Depuis mon message, j'ai sérieusement exploré le forum, et


1) j'ai commencé Savon d'Alep + Huile d'amande douce depuis 1 semaine
2) et j'ai Cicalfate sous le coude en cas de besoin, mais encore pas essayé.
3) j'ai commencé l'acuponcture
4) mon acuponcteur m'a prescrit lithioderm, à ma demande, après vous avoir lu, j'en mets soir et matin (nez, sourcils, oreilles), ça a l'air très bien

J'ai déjà le sentiment d'avoir bien enrayé thumright le cycle infernal (tous les 7 j) de ma DS (qui est assez légère mais visible et persistante). C'est un début de victoire, après 7 ans de galères et d'abandons, grâce à vous tous sur le forum.

Je me pose à présent des questions sur

1) les bienfaits de l'acuponcture, pour désamorcer le terrain nerveux qui sous-tend le plus souvent la DS, en rapport à l'état psychique/psychologique dont plusieurs ont souligné l'importance majeure

2) traitements phyto - est-ce une piste explorée efficacement par d'autres?

je pense m'attacher à la question plus large du psycho-thérapeutique, pour dépasser le pb purement "épidermique" que la combinaison de produits proposée sur le forum semble résoudre pour bcp d'entre nous

Si certains ont des infos / expériences sur ACUPONCTURE et/ ou PHYTO, ou encore YOGA, merci d'avance de vos conseils.

J'ai déjà une bonne hygiène de vie, mais je mange normalement, travaille trop et ne fais pas assez de sport (l'hiver le jogging c'est la lutte santa )

à bientôt, je vous tiens au courant,
klem Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diprosalic - seule solution ?

Message par Alvin le Mar 11 Déc 2007, 16:14

Salut à toi klem.

Par contre, sache que le lithioderme est un traitement, donc il ne faut pas le prolonger au delà de 3-4 semaines sinon tu pourrais t'y accoutumer...

Personnellement je ne l'utilise qu'en cas de crise. Autrement, je me lave le visage matin et soir avec un savon doux et je m'hydrate la peau avec une crème apaisante et je mets la crème séborrhéane qu'aux endroits touchés par ma DS.

Bon courage

_________________
~ Triste époque que celle où il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome ~ Albert Einstein
avatar
Alvin
Bavard

Nombre de messages : 63
Age : 35
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 22/01/2006
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diprosalic - seule solution ?

Message par Carole le Mer 12 Déc 2007, 09:28

Salut Klem,

J'avais essayé l'acupuncture au début de ma DS et ça n'avait pas marché. En revanche, cela avait très bien marché sur la personne qui m'avait conseillé de le faire. A l'époque, l'acupuncteur (un médecin chinois) m'avait dit que pour guérir mes problèmes de peau, il faudrait qu'il déclenche une crise encore plus importante qui durerait au moins un an. Il avait jugé que le jeu n'en valait pas la chandelle. A l'époque, je n'avais pas cherché à creuser la question.

Moi aussi je trouve que Lithioderm est très efficace, seulement ça m'ennuie d'avoir recours à la chimie (on ne sait jamais). J'ai donc arrêté il y a quelques jours et fait une petite rechute. J'ai repris la lotion Cicalfate (très efficace contre les rougeurs, mais pas trop contre les squames) et j'ai essayé la préparation au vinaigre de cidre. Ca marche très bien. Apparemment, il existe une crème Cicalfate. Je vais peut-être l'essayer.

Concernant l'approche psy, je suis à fond pour. Comme j'ai aussi une rosacée, je participe à un forum concernant cette affection et l'un des participants m'a suggéré un truc tout simple : pour combattre le problème, tu notes chaque jour ce que tu ferais pour l'aggraver. Tu notes tout ce qui te passe par la tête, même les trucs les plus idiots. Du coup, tu prends en quelque sorte le pas sur la pathologie. C'est toi qui décides, c'est toi qui prends le dessus. Je sais, ça a l'air un peu bizarre expliqué comme ça, mais ça vaut le coup d'être tenté.

Sinon, j'ai vu un psy pour un autre problème (résolu) pendant un an et il pensait que mes problèmes de peau passeraient en même temps que l'autre problème. Or, cela n'a pas été le cas. Pour schématiser, il s'agissait de restaurer mon estime de moi. Soit cela n'a fonctionné que partiellement, soit ce n'est pas la bonne piste. C'est vrai qu'on dit "être bien dans sa peau". Donc, tant qu'on n'est pas bien dans sa peau, la peau n'est pas belle. Il y a une autre approche : la peur de séduire (principalement pour les femmes, je crois). Je ne sais pas trop quoi en penser, mais il y a peut-être un peu de vrai là-dedans : si je n'avais pas mes problèmes de peau, je serais vraiment trop belle (non, là je déconne, mais j'essaie de te livrer toutes les pistes auxquelles je pense).

Concernant l'hygiène de vie, je crois que je peux difficilement faire mieux : régime anti-DS depuis un mois (à part un peu de vin une fois par semaine et quelques carrés de chocolat noir depuis la semaine dernière), beaucoup de sport depuis des années et des années...

Bref, tout est bon pour tenter de calmer cette saloperie (je n'ose pas dire "guérir", mais j'ai lu sur ce forum que certains y étaient arrivés), à part la chimie, bien sûr.

Bon courage et ne laisse pas la DS s'aggraver.

Carole
Langue pendue

Nombre de messages : 109
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 02/11/2007
Réputation : 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diprosalic - seule solution ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum